Défilé des fêtes: Granby racontera Noël

Le verbomoteur Colonel Trouillard a agi à titre... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le verbomoteur Colonel Trouillard a agi à titre de maître de cérémonie lors du lancement du Défilé de Noël.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) C'est avec tambours et trompettes qu'on a annoncé la tenue du 8e Grand Défilé de Noël de Granby. La magie sera de nouveau au rendez-vous au centre-ville, le samedi 19 novembre prochain.

Le thème retenu pour la parade cette année est « Il était une fois... Noël ». Ainsi, contes et légendes ayant marqué l'enfance de petits et grands prendront vie dans une quarantaine de tableaux, dès 16 h 30, « l'heure magique où les derniers rayons du soleil s'effacent et où la lune tire sa couverture d'étoiles », a imagé Jennifer Martin, coordonnatrice au développement commercial de Commerce et tourisme Granby et région (CTGR).

D'ailleurs, le maître de cérémonie, le verbomoteur Colonel Trouillard, fidèle soldat du père Noël à la tête d'un régiment en biscuits de pains d'épices, a tenu à faire éclater la vérité au grand jour : c'est en entendant l'arrivée du défilé du père Noël dans les rues de Granby que Blanche-Neige s'est réveillée ; c'est en se pressant pour se rendre à la rue Principale que Cendrillon a perdu son chausson de verre ; et les grands yeux, les grandes oreilles et les grandes dents de Mère-Grand sont pour mieux apprécier la parade.

Dynamisme

« Quelle merveilleuse idée ! », a lancé l'attaché politique du député de Granby François Bonnardel, François Lemay, à propos de la thématique de la parade.

Il n'a pas manqué de souligner le dynamisme de la région, un dynamisme tributaire des événements organisés pour la population, qui se présente toujours nombreuse au défilé. « Que ce soit le Marché de Pâques ou le Défilé de Noël, ça rend la ville vivante et les gens d'ici comme de l'extérieur ont du plaisir à se déplacer au centre-ville pour ces événements-là », a-t-il affirmé.

À l'instar du défilé de l'an passé, un organisme sans but lucratif de Granby aura droit à un char allégorique pour faire rayonner sa cause. C'est Oasis santé mentale qui a été tiré au sort, parmi les neuf candidats admissibles. L'an dernier, moitié moins d'organismes avaient tenté leur chance.

Julie Bourdon, conseillère municipale et présidente de CTGR, a invité la population à arriver un peu d'avance pour profiter des commerces locaux, pour qui le défilé lance la saison des Fêtes. 

Le directeur général de CTGR, Sylvain Gervais, a pour sa part profité de la tribune pour souligner à gros traits que, d'année en année, le succès de l'événement est le fruit d'une collaboration sans pareil entre de nombreux partenaires, mais aussi du travail de quelque 400 artisans et bénévoles.

Trajet

Comme le veut maintenant la tradition, le tracé de la procession empruntera la rue Principale, à partir de l'intersection avec la rue Dufferin, et descendra doucement vers les Galeries de Granby, où les premiers tableaux devraient arriver vers 18 heures. Le père Noël, qui fermera le défilé, entreprendra ensuite sa résidence d'un mois au centre commercial afin d'entendre les souhaits de tous les enfants granbyens.

Pour s'assurer d'un déroulement sans anicroche, le stationnement sera interdit sur la rue Principale à compter de 15 heures et les rues concernées seront fermées graduellement à compter de 16 heures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer