Pour supporter sa croissance

Fabritec hausse ses salaires

Pas moins de 150 postes sont à pourvoir... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Pas moins de 150 postes sont à pourvoir chez Fabritec à court terme.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(BROMONT) L'entreprise Fabritec de Bromont doit embaucher 150 personnes, pour supporter la croissance générée par l'obtention d'un important contrat. Et elle hausse le salaire à l'entrée à 15 $ l'heure après 12 mois de travail pour se faire plus attrayante auprès des chercheurs d'emploi.

«Avant, le salaire de base à l'entrée était de 11 $. Là, il est majoré à 13,50 $. Il grimpera à 14 $ après six mois et à 15 $ après 12 mois. Mais les autres postes aussi sont majorés. Globalement, près de 85% des employés vont avoir une augmentation salariale d'ici les deux prochaines semaines», a expliqué jeudi en entrevue la vice-présidente administration, Nadia Bourgeois.

«C'est l'affaire la plus hot qu'on n'a jamais faite», a renchéri son frère, Jonathan Bourgeois, vice-président exécutif.

Cette mesure aura certes un impact sur la masse salariale, reconnaît Mme Bourgeois. «Mais on n'est pas les seuls à avoir de la difficulté à recruter», relève-t-elle. La dirigeante de l'entreprise familiale dit ainsi vouloir miser sur la qualité de vie des employés offerte à Bromont et dans la région, couplé avec «un salaire compétitif», pour améliorer le taux de rétention de l'entreprise qui fabrique des armoires de cuisine et de salles de bain.

Tous les détails dans La Voix de l'Est de vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer