Nouvelle image pour Waterloo

La première phase du projet de modernisation visuelle... (Fournie)

Agrandir

La première phase du projet de modernisation visuelle est complétée à Waterloo.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Waterloo) La municipalité de Waterloo affiche une nouvelle signature visuelle. Trente nouvelles enseignes de signalisation ont été installées sur son territoire dernièrement - aux entrées de la ville, aux intersections principales et dans plusieurs lieux publics.

Selon leur emplacement, ces panneaux indiquent les limites de la municipalité, dirigent les visiteurs vers les principaux sites d'intérêt (kiosque touristique, aréna, Maison de la culture, parc industriel, etc.) et identifient clairement ces endroits en précisant les services­ qu'on y offre. 

Pour faciliter la vie des piétons, cyclistes et automobilistes, cette signalisation est également appuyée par des pictogrammes et des couleurs thématiques.

Selon le maire de Waterloo­, Pascal Russell, ces changements étaient nécessaires. « L'image de marque d'une ville est importante et la concurrence entre les municipalités est grande. On veut que les gens s'identifient à Waterloo, dit-il. On a été dynamiques au cours des dernières années pour développer la ville. Le temps était venu de faire connaître nos attraits et de moderniser notre signature. »  

M. Russell fait également remarquer qu'il était essentiel de faciliter la vie des visiteurs qui, auparavant, peinaient à s'orienter à l'intérieur de la municipalité.

La suite en 2017

Ces modifications, estimées à 165 000 $, font partie de la première phase de ce projet de modernisation visuelle. La prochaine étape suivra en 2017 par l'installation de trois panneaux électroniques qui permettront à la Ville d'émettre en temps réel des informations d'intérêt public.

« C'est important de joindre rapidement le maximum de gens quand le besoin se fait sentir », indique le maire. Les périodes d'inscriptions aux activités de loisirs, les événements ponctuels et les avis d'ébullition d'eau pourraient, entre autres, être diffusés sur ces écrans.

Les enseignes seront installées près de l'aréna, de l'église St-Bernardin­ et du Carré Foster au coût de 200 000 $. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer