Avis d'ébullition d'eau jusqu'à dimanche à Granby

Le contremaître de la centrale de traitement des... (Janick Marois)

Agrandir

Le contremaître de la centrale de traitement des eaux de Granby, Guy Charette, le maire de Granby, Pascal Bonin, le directeur général de la Ville, Michel Pinault, et le directeur des services techniques, Gabriel Bruneau, ont tenu à rassurer la population suite à l'avis d'ébullition généralisé décrété vendredi avant-midi.

Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) La Ville de Granby a tenu à se faire rassurante envers sa population concernant l'avis d'ébullition d'eau, qui se poursuivra vraisemblablement jusqu'à dimanche.

Le maire Pascal Bonin a organisé un point de presse en début d'après-midi vendredi pour faire face à cette «mini-crise, qui n'est pas majeure».

Les responsables de la centrale de traitement d'eau ont été informés qu'un échantillon d'eau, pris à l'hôtel de ville, se trouvait contaminé par un coliforme fécal, la bactérie E. Colis. «Dans les activités normales de traitement de l'eau, il y a 20 échantillons qui sont pris par semaine. Hier, quatre prélèvements ont eu lieu et c'est dans l'un d'eux qu'il y a eu la présence d'une bactérie», a expliqué le contremaître de la centrale de traitement des eaux, Guy Charette.

«Pour donner une image, c'est comme s'il y avait une mauvaise goutte dans une piscine olympique», fait remarquer le maire Pascal Bonin.

Vingt échantillons d'eau recueillis à différents points dans la ville ont été prélevés vendredi. Vingt autres échantillons seront pris samedi. Selon le résultat des tests, l'avis d'ébullition d'eau pourrait être levé dimanche en fin de journée. Les autorités municipales feront parvenir l'information aux citoyens.

«La Ville doit enregistrer deux jours de tests concluants avant de lever l'avis», explique le directeur général de la Ville de Granby, Michel Pineault.

Protocole à suivre

Les employés de la centrale d'eau ont effectué 200 appels pour alerter divers établissements de l'avis d'ébullition d'eau généralisé, le deuxième de l'histoire de la ville (l'autre remonte à 2007). «La commission scolaire et les écoles privées, les cabinets de dentistes, les usines qui utilisent l'eau potable dans leurs opérations, l'hôpital et les restaurants ont été avisés», affirme M. Pineault, qui précise que le protocole de sécurité a été suivi à la lettre.

Les panneaux numériques de la ville ont été utilisés pour afficher l'avis d'ébullition d'eau aux citoyens et des véhicules de la ville munis de haut-parleurs ont sillonné les différents quartiers.

Les citoyens sont invités à faire bouillir leur eau pendant une minute avant de la consommer, et ce, jusqu'à nouvel ordre. Les gens qui ont des questions peuvent contacter la centrale de traitement d'eau de la Ville de Granby au 450-776-8346.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer