Cyclistes téméraires: pas de poursuite, mais une amende

Les cyclistes qui se sont filmés dans les... (capture d'écran sur YouTube)

Agrandir

Les cyclistes qui se sont filmés dans les glissades d'eau de Bromont, montagne d'expériences ne seront pas poursuivis. Mais ils devraient recevoir une amende pour avoir pénétré sur un site privé.

capture d'écran sur YouTube

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Bromont) Les cyclistes qui ont dévalé des glissades du parc aquatique de Bromont ne seront pas poursuivis. Mais ils devraient recevoir une amende pour avoir pénétré sur le site de Bromont, montagne d'expériences sans autorisation, a affirmé hier le président de l'entreprise, Charles Désourdy.

«On a pris la décision de ne pas faire de poursuite criminelle. Par contre, il y a un règlement à la ville de Bromont pour les intrusions et on souhaite que la Ville l'applique. C'est une amende symbolique plus que d'autre chose, qui tourne, il me semble autour de 50$ ou de 100$, mais on veut que les gens comprennent que le site est privé», explique M. Désourdy.

Selon lui, les cyclistes téméraires se sont montrés «repentants». «Ils ont fait les choses correctement. Ils ont appelé et se sont excusés», rapporte Charles Désourdy.

Ils se sont également offerts pour nettoyer les traces de caoutchouc laissées sur le fibre de verre de la glissade, ajoute-t-il.

La Voix de l'Est rapportait récemment que deux cyclistes, des Sherbrookois dans la mi-vingtaine, s'étaient aventurés à vélo en septembre dernier dans le tunnel de la Torpille pour y filmer leur descente, ponctuée de cascades audacieuses. Ils ont aussi répété l'expérience dans l'Anguille et la rivière Congo. Leur but: participer au GoPro Line of the World Contest.

Diffusée sur les réseaux sociaux, la vidéo a cependant été vue plus de 550 000 fois avant qu'elle ne soit retirée de la chaîne YouTube. Charles Désourdy craignait l'effet d'entraînement qu'aurait pu avoir la médiatisation de cette vidéo. Mais la conclusion du dossier lui laisse croire que le message est clair. «Je pense qu'avec l'exemple qu'ils donnent et ce qu'on fait, ça devrait réduire la tentation. On le souhaite», lance M. Désourdy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer