La lutte au nerprun bourdaine s'étendra dans la MRC

Même coupé à sa base, un nerprun bourdaine... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Même coupé à sa base, un nerprun bourdaine est capable de produire de nouvelles tiges, explique René Marois. Dans les endroits où il est impossible d'arracher les souches pour ne pas nuire aux arbres indigènes, un bardeau d'asphalte est cloué par dessus celles-ci, la privant de luminosité. «C'est vraiment tough comme arbre», assure M. Marois.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Granby) Les espèces florales envahissantes représentent un danger pour la biodiversité dans l'ensemble de la MRC de la Haute-Yamaska. Aussi ses municipalités veulent-elles imiter le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin à Granby et entreprendre une lutte à ces espèces, à commencer par les nerpruns bourdaines.

«Ce sont de très beaux arbres», fait remarquer Bernard Valiquette, de la Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska. Mais leur croissance rapide et le fait que les oiseaux se régalent de leurs fruits, ce qui accélère leur prolifération, font qu'ils nuisent aux arbres et arbustes natifs, dit-il. «Il faut s'y attaquer.»

La Fondation, grâce à une aide financière d'Environnement et Changement climatique Canada, se prépare à étendre sa lutte aux espèces envahissantes dans la MRC. Elle a formé un comité spécial pour repérer les endroits où ces plantes, comme les nerpruns ainsi que les renouées japonaises, ont pris racine et pour déterminer lesquels doivent être éradiqués en priorité.

Les premières activités d'éradication seront menées l'année prochaine, a dit M. Valiquette. Un guide sur le contrôle des espèces envahissantes sera aussi produit à l'intention des propriétaires qui ont de tels arbres et arbustes sur leur terrain.

Corvée citoyenne

Cette annonce survient alors que le CINLB tiendra lundi sa troisième corvée citoyenne contre le nerprun bourdaine. Cette année, des citoyens, cadets et employés d'IBM Canada ont déjà consacré 1260 heures de bénévolat pour arracher ces arbres indésirables au Centre. L'année dernière, 992 heures de bénévolat ont été investies.

René Marois, responsable de l'Escouade nerprun, espère que les citoyens répondront en grand nombre lundi à cette invitation. Trois secteurs ont déjà été identifiés pour les travaux de lundi: une section du boisé longeant la piste cyclable près de la rue Drummond et deux sections près des sentiers menant au marais.

Une analyse des cartes des secteurs boisés du CINLB, réalisée par Jean-Daniel Boisvert, permet de conclure que toute sa partie ouest, celle comprise entre le marais et la rue Drummond, est aux prises avec un envahissement de nerpruns bourdaines.

Des 20 hectares concernés, 55% sont recouverts de ces arbres, a-t-il indiqué. Il calcule toutefois que les activités de l'Escouade ont permis de nettoyer 7,9 hectares. «C'est quand même impressionnant tout ce qu'on a pu faire en trois ans», note M. Marois.

Efforts de la Ville

Le CINLB n'est pas le seul parc à Granby touché par la prolifération de nerpruns bourdaines. La présence de cette espèce d'arbre est aussi signalée dans les parcs Terry-Fox et Henri-Martin, souligne M. Valiquette. «On en a recensé de bons peuplements. Ce n'est pas aussi dramatique qu'au Centre de la nature, mais il faut commencer à s'en occuper avant que ça ne devienne trop grave.»

La Ville de Granby devra revoir son rôle dans cette lutte, croit Jean-Luc Nappert, le conseiller responsable des dossiers environnementaux à la Ville.

«On va regarder tout ce qui se fait présentement. Nos citoyens donnent beaucoup de leur temps pour en arracher. On voit que ça les préoccupe. Mais, il est clair que la Ville va devoir en faire plus», a-t-il dit en entrevue lundi.

La Ville a versé une subvention de 10 000$ cette année pour aider le CINLB dans ses efforts pour éradiquer cette espèce envahissante. Son personnel n'a cependant pas été mis à contribution dans les parcs municipaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer