Place à la caisse de La Pommeraie

Trois caisses populaires de Brome-Missisquoi, dont l'établissement d'Ange-Gardien... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Trois caisses populaires de Brome-Missisquoi, dont l'établissement d'Ange-Gardien (sur la photo) fusionneront pour devenir la Caisse populaire Desjardins de La Pommeraie.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Bedford) La caisse populaire Desjardins de La Pommeraie verra le jour le 1er janvier prochain. Les membres des caisses d'Ange-Gardien, de Bedford et de Farnham se sont en effet prononcés massivement en faveur du projet de fusion que leur avaient soumis les administrateurs.

Les membres de la caisse populaire de Farnham ont été convoqués en assemblée générale extraordinaire lundi dernier à l'école Jean-Jacques Bertrand. Les membres des caisses d'Ange-Gardien et de Bedford se sont pour leur part réunis à l'hôtel de ville d'Ange-Gardien et au Centre communautaire Georges-Perron le lendemain.

Pour qu'il soit adopté, il fallait que les deux tiers des membres présents acquiescent au projet de fusion, ce qu'ils ont fait en très grande majorité.

En fait, les membres de la caisse de Farnham se sont prononcés unanimement en faveur de la fusion alors que ceux de Bedford et d'Ange-Gardien l'ont fait dans des proportions de 94% et de 93%, ce qui réjouit les administrateurs des trois institutions. «C'est un résultat très favorable», note Claude Frenière, directeur général de la caisse de Bedford.

Rappelons qu'une fois que la fusion sera approuvée par l'Autorité des marchés financiers, la nouvelle coopérative regroupera près de 19 000 membres, soit les deux tiers des résidents du secteur, et gérera un volume d'affaires de1,3 million de dollars, en plus d'actifs totalisant 620 millions de dollars.

«Cette nouvelle coopérative financière d'envergure poursuivra sa mission coopérative en contribuant au mieux-être de la communauté en appui à différents projets par son Fonds d'aide au développement du milieu et en commandites et dons»,a-t-on d'ailleurs fait savoir dans un communiqué.

On sait pour l'instant que les trois points de services demeureront ouverts et que la fusion entraînera la spécialisation des services et des employés. Le détail de la réorganisation de l'institution sera communiqué aux membres au cours des prochains mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer