Le MTQ accepte de repaver le chemin Richford

Une nouvelle couche de bitume sera posée sur... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Une nouvelle couche de bitume sera posée sur le chemin Richford qui mène au poste frontalier de East Pinnacle à Frelighsburg. Le piètre état du chemin fait que la municipalité a installé des cônes pour alerter les passants des dangers.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Frelighsburg) Entrer au pays ou en sortir à partir du poste frontalier de East Pinnacle à Frelighsburg se fera d'ici quelques jours sur du bitume neuf. Le dernier segment du chemin Richford sera entièrement repavé et le MTQ assumera la facture.

«C'est une bonne nouvelle quand on voit l'état de ce chemin», a indiqué le maire Jean Lévesque. «On est content d'avoir pu en arriver à une entente avec le MTQ (ministère des Transports). C'était assez gênant pour nos citoyens, mais aussi pour tous les gens qui arrivent chez nous ou qui passent par chez nous pour aller au Vermont. On a plein de cyclistes et les motocyclistes qui roulent là.»

Les travaux commenceront la semaine prochaine, a dit M. Lévesque en entrevue mercredi. Ils ont été confiés à Pavage Action. L'entreprise de Montréal a devancé trois autres compagnies lors de l'appel d'offres du projet en présentant une soumission de 94 358,06$ (taxes incluses).

Lors des travaux, qui devraient durer trois jours, la circulation ne sera pas interrompue, a assuré Anne Pouleur, directrice générale de la municipalité. Elle se fera en alternance.

Le MTQ remboursera la municipalité pour les coûts jusqu'à concurrence de 97 000$. L'organisme a en effet accordé une subvention de ce montant à la municipalité en puisant dans son programme à l'amélioration du réseau routier municipal. Le maire a souligné le travail fait par le député de Brome-Missisquoi Pierre Paradis et son personnel pour obtenir ce subside. «On les remercie. Ils nous ont écoutés et ont travaillé pour nous aider à trouver une solution.»

Divergences de juridictions

La municipalité réclamait que Québec paie pour refaire l'asphalte de la dernière section de l'artère. Officiellement, le chemin Richford, qui s'étend sur 1,1 kilomètre entre l'intersection du chemin des Érables et le poste frontalier, tombe sous la juridiction de Frelighsburg, un héritage non souhaité de la réforme Ryan dans les années 90.

L'administration municipale faisait valoir que le chemin avait une particularité du fait qu'elle est une des portes d'entrée et de sortie du pays. D'où la responsabilité de Québec ou d'Ottawa d'en assurer l'entretien, clame le maire.

Bien que l'état du chemin Richford ne causera bientôt plus de problème à la municipalité, son statut ne change pas, a reconnu M. Lévesque. La municipalité insiste toujours pour que le MTQ le reprenne dans son giron. «Ça va être une belle amélioration, mais on ne veut pas être responsable de ce chemin. C'est au MTQ de s'en occuper.»

Une rencontre doit être organisée avec le MTQ, pense M. Lévesque, pour discuter à nouveau du dossier.

Entre le 1er avril 2015 et le 31 mars 2016, 11131 voyageurs ont transité par le poste frontalier de East Pinnacle, selon l'Agence des services frontaliers du Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer