Canard en fête: des changements qui ont porté fruit

Près de 5000 personnes ont pris d'assaut la... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Près de 5000 personnes ont pris d'assaut la ville de Lac-Brome et les étalages des différents producteurs dans le cadre de l'événement Canard en fête.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lac-Brome) Les changements apportés à l'événement Canard en fête ont eu les effets espérés à Lac-Brome: l'ensemble du centre-ville a été utilisé et les visiteurs ont été au rendez-vous. Plus de 5000 personnes ont pris d'assaut la municipalité au cours du week-end.

La rue St-Paul a été fermée à la... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

La rue St-Paul a été fermée à la circulation afin d'en faire une allée gourmande à l'européenne.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Les organisateurs ont pris les amateurs par l'estomac en misant sur la gastronomie. La rue St-Paul a été fermée à la circulation pour permettre aux différents producteurs d'installer leurs étalages  et dans le but de recréer une allée gourmande à l'européenne, a expliqué l'un des organisateurs, Armand Gaudet.

Une formule qui a plu aux différents exposants sondés par La Voix de l'Est. «Au début, je te dirais qu'on était tous très sceptiques sur les résultats que ça pourrait donner. Finalement, les gens ont été très nombreux à répondre à l'appel et les ventes sont excellentes», a affirmé Benoît Ouellet de la Fromagerie des Cantons.

Comme il se doit, le canard a été bien représenté. Les épicuriens ont aussi pu goûter à des alcools, des thés, de la volaille, du fromage et de la saucisse, repartis dans une vingtaine d'étalages.

Version raccourcie

D'autres changements avaient été apportés cette année. La durée du festival a été raccourcie à une fin de semaine et le volet familial a été moins exploité, sans toutefois disparaître complètement. Sur place, des jeux gonflables ont entre autres été à la disposition des enfants, qui y ont sauté à coeur joie.

«C'est vrai qu'on a diminué le volet familial comparativement à auparavant pour laisser plus de place au gourmand, mais l'idée n'est pas de l'éliminer complètement», a affirmé M. Gaudet. Il y a également eu de l'animation, de la musique et des spectacles chez certains restaurateurs du village.

«On a estimé que de raccourcir à une fin de semaine plutôt que deux était mieux parce que ce type de festival se déploie mieux de cette façon, selon les commentaires qu'on a eus», a-t-il ajouté.

Des artisans ont également eu l'occasion de présenter leurs oeuvres au public. «L'année prochaine, on souhaite mettre le canard encore plus en évidence, plus au centre de la fête. En espérant que Dame nature soit encore au rendez-vous l'année prochaine», a indiqué M. Gaudet.

Apport de Canards du Lac Brome

L'entreprise Canards du Lac Brome a soutenu financièrement l'organisation, et ce malgré les incendies auxquels elle a dû faire face dans les derniers mois, dont le plus récent en juillet.

«C'est hautement apprécié comme coup de pouce. Ils sont de vrais alliés, comme l'a été la ville de Lac-Brome, pour nous, qui ne sont pas négligeables», a souligné Armand Gaudet.

Canard en fête est un événement d'importance pour Lac-Brome. Les retombées économiques sont chiffrées à plusieurs milliers de dollars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer