Dominique Matthews impressionne à l'Olympia

La Granbyenne Dominique Matthews lors d'une compétition antérieure.... (fournie)

Agrandir

La Granbyenne Dominique Matthews lors d'une compétition antérieure.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Dominique Matthews a impressionné samedi lors de l'Olympia, la plus importante compétition de l'International Federation of Bodybuilding and Fitness (IFBB). Elle a réalisé non pas une, mais deux fois la même chorégraphie lors de la compétition de fitness.

Durant la première routine, la musique s'est arrêtée après quelques secondes. Loin d'être déboussolée, la Granbyenne de 31 ans a poursuivi l'enchaînement de ses mouvements en gardant son sang-froid. Son attitude a suscité des commentaires enthousiastes de la part des commentateurs lors de la diffusion en direct, qui se retrouvent aujourd'hui sur YouTube.

Unique, brillante, intense. Ce ne sont que quelques commentaires qui ont été faits en ondes. Sur Facebook, l'entraîneuse du Go Gym à Granby évoque la situation et la chance qu'elle a eue de pouvoir recommencer.

«Après avoir performé une première fois ma routine sans musique, j'ai eu droit à une deuxième chance de la refaire! Vous ne pouvez pas imaginer le feeling d'être sur le stage de l'Olympia et que sa musique arrête au 1/4! J'ai gardé mon sang-froid et j'ai foncé à travers en essayant de garder mon minding et focus. Je dois beaucoup à ma chorégraphe et coach en préparation mentale Brigitte Korak, qui m'a préparée à tout avant et à notre séance Skype juste avant, qui m'a donné un boost mental pour cette grande soirée! Mes outils étaient tous en place, ce qui m'a permis de surmonter un imprévu comme ça.»

La deuxième performance a été aussi intense que la première, mais cette fois, avec l'élément essentiel qu'est la musique. Dans sa catégorie, où force physique se conjugue avec souplesse tout au long d'une routine de 2 minutes, Dominique Mattews a eu la chance de se mesurer aux meilleures athlètes au monde. Elle a terminé en neuvième position sur quatorze.

Il nous a été impossible de joindre Mme Matthews qui se trouvait, ce week-end, à Las Vegas pour la compétition.

L'Olympia est la plus grande scène du milieu du conditionnement physique. L'événement a notamment déjà couronné l'acteur Arnold Schwarzenegger. Dominique Matthews a obtenu son billet au terme du Vancouver Pro Show en y remportant sa toute première compétition internationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer