Plus de 700 postes à pourvoir au 18e Salon Priorité Emploi

«Pour un chercheur d'emploi, c'est une occasion à... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«Pour un chercheur d'emploi, c'est une occasion à ne pas rater», dit la directrice générale de la SOFIE, Sylvie Beauregard.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Le 18Salon Priorité Emploi qui se déroulera les 23 et 24 septembre prochains au Cégep de Granby devrait être l'un des meilleurs des dernières années, estime Sylvie Beauregard, directrice générale de la Société de formation industrielle de l'Estrie (SOFIE).

Plus de 700 postes seraient à pourvoir et 53 entreprises seront présentes pour l'occasion. «Pour un chercheur d'emploi, c'est une occasion à ne pas rater. Ça dure une heure, une heure et demie, faire le tour, mais c'est un bon investissement quand on pense au nombre d'emplois qui sont disponibles», affirme Mme Beauregard.

Une particularité cette année: Commerce et tourisme Granby et région ainsi que le CLD de Brome-Missisquoi seront sur place pour représenter plusieurs entreprises. «Parfois, c'est difficile pour des entreprises de se libérer ou c'est moins avantageux pour elles de présenter seulement un ou deux emplois. [Ces deux organismes] seront donc sur place pour les offrir à leur place», explique Sylvie Beauregard.

Des entreprises de tous les horizons seront présentes. Que ce soit dans le domaine agricole, manufacturier, touristique, scolaire, alimentaire ou de services, tout le monde devrait y trouver son compte. Seront notamment de la partie: le CIUSSS de l'Estrie, le Zoo de Granby, le centre de contact client de Desjardins, les Industries Lassonde et Artopex. Plus de détails au www.salonemploigranby.com.

«On est une région très dynamique et notre taux de chômage n'est pas si élevé, avec 6,4 % en août, précise Sylvie Beauregard. Ça va bien ici. C'est peut-être une raison pour expliquer le nombre aussi élevé d'emplois; nous, on ne s'en plaindra pas!»

Préparation

La SOFIE recommande d'ailleurs aux chercheurs d'emploi d'être bien préparés en vue du Salon. «Il faut une bonne préparation, pour bien paraître devant un futur employeur», affirme sa directrice générale.

«Oui, un bon CV c'est important, mais un CV, ça ne parle pas. Les employeurs en reçoivent tellement que le meilleur moyen reste toujours de faire une bonne impression en personne», lance Sylvie Beauregard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer