Parc aquatique de Bromont: un bel été, oui, mais...

Mélody, 8 ans, assure que sa famille reviendra... (Julie Catudal)

Agrandir

Mélody, 8 ans, assure que sa famille reviendra l'été prochain.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) Une année exceptionnelle pour la clientèle, moins pour la direction. Voilà qui pourrait résumer l'été au parc aquatique de Bromont, montagne d'expériences. La saison s'est terminée en beauté avec un temps plus qu'idéal à la fête du Travail. Les jets d'eau se sont arrêtés lundi à 17 h, et reprendront du service l'été prochain.

«Les deux dernières années, on a eu une météo extraordinaire. Pour nos clients, c'est assez exceptionnel», a indiqué le président, Charles Désourdy, en entrevue à La Voix de l'Est.

«Il n'y a presque pas eu de prévisions d'orage: c'est ça qui fait peur aux clients, ajoute-t-il. Et il n'y a pas eu de prévisions météo qui ont gâché des journées. Quand ils annonçaient de la pluie le jeudi, on avait de gros mardis et mercredis parce que les gens sont prévoyants.»

Un été de rêve, alors? Pour les clients, assurément, répond M. Désourdy. En date de lundi, 16 h 30, le parc aquatique enregistrait une baisse d'achalandage de 14,7 % par rapport à l'année précédente. «On n'a pas eu une seule journée en haut de 5000 personnes, alors que normalement on a 4-5 journées de près de 6000. La bonne nouvelle, c'est que les clients sont heureux.»

Pour le président de Bromont, montagne d'expériences, par contre, il s'agit d'un «choc brutal», même si le budget devrait tout de même se boucler avec une avance sur ce qui avait été planifié, précise Charles Désourdy.

Selon ce dernier, l'arrivée des glissades d'eau cet été au Zoo de Granby n'a pas aidé. «C'est certain que ça pouvait nous faire mal. Par contre, la météo était extraordinaire (...) C'est certain que les années qui sont moins belles, ça va nous affecter encore plus», affirme-t-il.

Résultat: son équipe redouble d'ardeur pour se renouveler et trouver le meilleur investissement à faire l'an prochain pour améliorer le parc aquatique. «Nos réflexions se portent sur la stratégie à prendre pour l'avenir.»

Le directeur général du Zoo de Granby, Paul Gosselin, n'était pas disponible pour commenter les affirmations de Charles Désourdy.

Conditions parfaites

Qu'ils aient leur abonnement de saison ou non, les clients étaient heureux de la dernière journée d'ouverture du parc aquatique.

Pour Danielle, c'était la première sortie du genre cet été. Et elle se demandait bien pourquoi elle n'était pas venue avant... «J'ai lâché tout ce qui me tenait chez moi. Les enfants m'ont amenée dans des glissades que je n'aurais jamais faites par moi-même, ajoute-t-elle, ravie de son expérience. Ils veulent tellement qu'on aille avec eux!»

«On a eu un été particulièrement beau, chaud et avec de belles conditions. Il a été long à arriver, mais quand il est arrivé, on en a profité», observe Chantal, venue de Saint-Jean-sur-Richelieu avec sa famille. Ils étaient accompagnés pour l'occasion de leurs amis Marie-France et Cédric et les enfants. «On s'est dit qu'on allait en profiter, dit le Cowansvillois. À la maison on a juste une piscine, ici il y a les glissades. C'est bien pour les enfants et pour nous. On est bien contents de notre journée.»

Hélène, qui est venue à quatre reprises avec sa famille, a particulièrement apprécié les journées moins achalandées, comme lundi. «On a trouvé ça agréable. Il y a moins de monde que d'habitude. Je suis venue il y a deux semaines et ce n'était pas agréable. Il y avait trop de monde et des glissades étaient fermées parce que les étudiants du cégep étaient en congé. Les trois autres fois, c'était super le fun.» Sa fille, Mélody, a d'ailleurs fait savoir qu'ils seront de retour l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer