Le maire Bonin parlera des villes intelligentes à Washington

Le maire de Granby, Pascal Bonin, a été... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le maire de Granby, Pascal Bonin, a été invité à prononcer deux conférences cet automne sur le thème des villes intelligentes.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le maire de Granby, Pascal Bonin, a été invité à prononcer non pas une, mais bien deux conférences sur le thème des villes intelligentes cet automne; l'une à Washington, aux États-Unis, et l'autre à Montréal.

Selon lui, il doit ces invitations aux informations qu'il a colligées lors des deux missions qu'il a réalisées depuis l'an dernier en Europe, avec les Événements Les Affaires, sur le thème des villes intelligentes. La Ville de Granby a aussi mis en place certaines initiatives au cours des derniers mois, comme l'émission de permis en ligne, pour revoir sa façon d'offrir des services aux citoyens.

C'est à l'occasion du salon Washington Smart Cities Week, prévu du 26 au 29 septembre, que le maire prononcera sa première conférence - en anglais - dans le cadre d'un atelier portant sur la façon d'inclure les citoyens dans le développement d'une ville intelligente. Il prendra la parole avec le maire de la ville de Pittsburgh, Bill Peduto.

Une délégation québécoise sera sur place, alors que le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation du Québec profite de l'événement pour organiser une mission économique.

Accélération

Pascal Bonin affirme que l'apport des technologies dans les affaires municipales ne pourra que s'accélérer à Granby. En mars dernier, la Ville a donné le feu vert au développement d'un portail transactionnel pour permettre aux citoyens d'effectuer des demandes de permis d'urbanisme en ligne, de les payer et de les imprimer, à tout moment de la journée ou de la semaine.

Les permis d'arrosage sont déjà disponibles. Les permis de rénovation doivent éventuellement suivre. «Environ 50 % des permis émis par la Ville le seront en ligne à compter du 1er janvier 2017», dit le maire.

Cet hiver, les citoyens de Granby et les déneigeurs privés pourront aussi suivre en temps réel les opérations de déneigement effectuées par la quarantaine de véhicules de la Ville. D'autres projets, comme la mise en place d'un portail citoyen, sont également dans le collimateur, affirme Pascal Bonin.

Projet collectif

Le maire affirme que le succès de ces initiatives reposera entre autres sur la participation de l'ensemble des employés municipaux. «Je veux le faire avec l'ensemble des employés. C'est un peu le nerf de la guerre. Il faut que ce soit le projet collectif de tout le monde à l'interne», croit-il.

Pascal Bonin présentera aussi les initiatives de Granby le 20 octobre prochain à Montréal, à l'occasion de la conférence «Villes intelligentes - Pour des villes technologiques, durables et humaines». Le conseiller municipal, Éric Duchesneau, accompagnera le maire à cette occasion.

Les membres du conseil ont donné le feu vert, lors de la séance du conseil, à une dépense de 3279 $ afin que le maire puisse représenter la Ville à Washington et à une autre de 975 $ pour l'événement montréalais.

La Ville de Granby participe aussi au Comité sur les villes intelligentes de l'Union des municipalités du Québec. S'il n'en tient qu'à Pascal Bonin, une mise en commun de certaines municipalités sera éventuellement effectuée pour l'achat ou le développement de logiciels, à l'instar de ce qui existe pour l'achat de pneus ou d'essence, dit-il. Cela permettrait ainsi aux villes d'économiser des frais importants, calcule-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer