Faits divers en bref

Le pire a été évité lorsque la haie... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le pire a été évité lorsque la haie de cèdres séparant deux maisons de la rue Bourassa a pris feu, mercredi à 17 h 15.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Le pire a été évité lorsque la haie de cèdres séparant deux maisons de la rue Bourassa a pris feu, mercredi à 17 h 15.

Feu de haie de cèdres à Granby

La cause de l'incendie est toujours inconnue, alors qu'au départ, le surchauffage d'une thermopompe était la première hypothèse.

«Ce n'est pas la thermopompe, il a été déterminé qu'elle fonctionnait comme il faut. Il est donc impossible de déterminer une cause après des recherches», explique le responsable des opérations, Stéphane Castonguay.

Un épais nuage de fumée se dégageait de la haie de cèdres en flamme, ce qui a attiré un bon nombre de curieux. La quinzaine de pompiers ayant pris part à l'intervention ont éteint l'incendie rapidement, à 17 h 45. Antoine Lacroix

Poursuite policière à Ange-Gardien: le conducteur de 19 ans accusé

Le conducteur de 19 ans qui a provoqué une poursuite policière mardi à Ange-Gardien fait face à la justice. Frédérick Riendeau a été accusé de fuite, de recel et de vol d'un véhicule qu'il avait commis la veille de son arrestation à Granby.

Lorsque les policiers de la Sûreté du Québec ont voulu l'intercepter sur la route 235 mardi soir, le jeune homme ne s'est pas arrêté. La poursuite s'est déplacée à Saint-Damase, puis à Saint-Pie, où elle a pris fin abruptement lorsque le conducteur a effectué une sortie de route.

Sa passagère de 14 ans et lui ont subi des blessures mineures. Le chauffard, qui a comparu au palais de justice de Saint-Hyacinthe, faisait également l'objet de mandats d'arrestation. Karine Blanchard

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer