• La Voix de l'Est > 
  • Actualités 
  • > Les Montérégiens et les Estriens plus actifs pour l'achat en ligne de livres, de revues et de... 

Les Montérégiens et les Estriens plus actifs pour l'achat en ligne de livres, de revues et de journaux

Avec 37 % des répondants qui déclarent avoir acheté,... (123RF)

Agrandir

Avec 37 % des répondants qui déclarent avoir acheté, au cours de la dernière année, des livres, des revues et desjournaux en ligne, c'est en Montérégie et en Estrie que ce type d'achat est le plus fréquent.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Montérégiens et les Estriens sont les champions de l'achat en ligne de livres, de revues et de journaux au Québec. C'est du moins ce qu'avance une enquête réalisée par la firme Léger pour le compte de la Banque Nationale.

Pas moins de 37 % des répondants provenant de la Montérégie et de l'Estrie ont affirmé avoir déjà acheté des livres, des revues et des journaux en ligne, soit la proportion la plus élevée du sondage, contre 32 % pour les répondants dans l'ensemble du Québec.

Ce sondage, effectué sur le web, entre le 5 et le 12 mai 2016, auprès de 1200 Québécoises et Québécois âgés de 18 ans et plus ayant fait au moins un achat en ligne au cours de la dernière année, permet d'en apprendre davantage sur les comportements d'achat en ligne au Québec.

Plusieurs tendances

Plusieurs tendances ont pu être observées parmi les répondants de l'Estrie et de la Montérégie. La possibilité d'avoir un meilleur prix est considérée comme le principal avantage de faire des achats en ligne (43 % des répondants).

Par ailleurs, 41 % des répondants ont affirmé faire des achats en ligne de 2 à 5 fois par an, mais moins du quart (20 %) en font plus de 10 fois par an. On y apprend également que 73 % des répondants dépensent moins de 100 $ par mois.

Avec 37 % des répondants qui déclarent avoir acheté, au cours de la dernière année, des livres, des revues et des journaux en ligne, c'est en Montérégie et en Estrie que ce type d'achat est le plus fréquent.

«Les achats en ligne touchent un vaste ensemble de produits, et s'effectuent aujourd'hui sur une multitude de plateformes», a fait valoir Patrick Ferland, vice-président régional à la Banque Nationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer