L'actualité policière en bref

L'intersection de la route 112 et du chemin... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'intersection de la route 112 et du chemin Saxby a une fois de plus été le théâtre d'une collision.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Une collision est à nouveau survenue à l'intersection de la route 112 et du chemin Saxby, à Shefford, lundi après-midi.

Même si les pompiers et les ambulanciers ont été dépêchés sur les lieux, l'accident n'aurait pas causé de blessures graves aux automobilistes impliqués, a fait savoir Joyce Kemp, porte-parole de la Sûreté du Québec en Montérégie. Rappelons que deux accidents du même genre sont survenus au même endroit la semaine dernière seulement, portant à une trentaine le nombre de cas colligés par la municipalité depuis 2014. -par Marie-Ève Martel

Les voleurs filmés ont été retrouvés

Les cambrioleurs ayant dérobé les équipements d'un entrepreneur d'Abercorn vers la mi-juillet ont été retrouvés par le service de police de Sherbrooke. Éric Bissonnette a confirmé la bonne nouvelle, lundi. «J'ai reçu un appel de la police pour m'informer que les deux voleurs avaient été identifiés», a-t-il fait savoir.

Selon ce que lui ont rapporté les policiers, l'un des deux suspects était déjà incarcéré pour un autre délit. «Ils m'ont dit qu'ils allaient rajouter ça sur la pile», allègue M. Bissonnette.

Rappelons que le 11 juillet dernier, les cambrioleurs se sont introduits dans la remorque de M. Bissonnette, stationnée sur un chantier au Cégep de Sherbrooke, et ont volé pour plus de 1300$ d'équipements. Leurs faits et gestes avaient alors été captés par des caméras de surveillance que l'entrepreneur avait installées dans son véhicule. M. Bissonnette ignore toutefois si le fruit du vol a été retrouvé. - par Marie-Ève Martel

Incendie à Saint-Valérien: la thèse criminelle confirmée

L'incendie ayant complètement détruit la résidence d'un pompier de Saint-Valérien-de-Milton est bel et bien l'oeuvre d'une main criminelle, a confirmé lundi après-midi la Sûreté du Québec. Porte-parole du corps policier, Joyce Kemp n'a toutefois pas pu préciser les éléments qui ont permis de parvenir à une telle conclusion puisque l'enquête est toujours en cours.

Aucun suspect n'a été appréhendé relativement à l'incendie, qui s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche.

Sur place, les pompiers avaient retrouvé un bidon d'essence et ont constaté que les avertisseurs de fumée avaient été désactivés, rapportait La Voix de l'Est, lundi. Rappelons que Jocelyn Lusignant, pompier à la municipalité, était à l'extérieur avec sa famille lorsque son téléavertisseur lui a appris que sa maison était la proie des flammes. - par Marie-Ève Martel

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer