Contrôle à distance: près de 2000 passages à Morses Line

Près de 2000 passages ont été enregistrés au... (Archives, La Voix de l'Est)

Agrandir

Près de 2000 passages ont été enregistrés au poste frontalier Morses Line de Saint-Armand depuis l'implantation d'un système de traitement à distance des voyageurs.

Archives, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

L'implantation d'un système de traitement à distance des voyageurs au poste frontalier Morses Line à Saint-Armand a permis près de 2000 passages à ce jour. Ce n'est qu'après une année complète d'opération qu'on saura si le projet pilote sera reconduit ou pas.

Le système de vérification, en place depuis janvier, offre maintenant aux citoyens et résidants du Canada et des États-Unis d'entrer au pays en l'absence des agents de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), soit de 16 h à 8 h, grâce à un système de traitement à distance des voyeurs.

Ce projet pilote, une première au Canada, a nécessité un investissement de 16 millions$. Lorsqu'un citoyen se présente au poste frontalier, il doit suivre les indications grâce à un message diffusé sur un écran.

La barrière lui est ouverte, puis il entre dans un garage. À cet endroit, une borne équipée de micros et de caméras permet au voyageur de scanner son passeport. Un agent posté au centre d'appels situé à Hamilton en Ontario interagit à distance avec le citoyen afin de lui autoriser ou pas l'entrée au pays. L'ASFC a enregistré 1973 passages entre janvier et le 3 juillet.

Il n'a pas été possible de savoir si le système avait connu des problématiques depuis son implantation. «Les résultats en ce qui concerne l'efficacité du traitement à distance des voyageurs feront l'objet d'une évaluation un an après le lancement du projet pilote», a fait savoir Judith Gadbois-St-Cyr, conseillère en communications pour la région du Québec à l'ASFC.

Lors de cet examen approfondi, l'efficacité du traitement à distance, les répercussions sur l'intégrité de la frontière et le service au public seront notamment analysés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer