Granby en fête: l'événement fait peau neuve

Le comité organisateur de Granby en fête a... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le comité organisateur de Granby en fête a mis le paquet pour cette nouvelle mouture de l'événement. Sur la photo: Myriam Urquizo-Grégoire, Jean-Philippe Grenier, Mathieu St-François, Maritsa Urquizo-Grégoire, Marie-Hélène Apollon, Nancy Tremblay et, à l'avant, Caroline St-Arnault.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Nouvelle date, nouvelles activités et programmation concentrée de 11 h à 16 h: l'événement Granby en fête a fait peau neuve pour la septième édition, a annoncé hier le coordonnateur de l'événement à Vie culturelle et communautaire de Granby, Mathieu St-François.

La grande fête familiale se déroulera deux semaines plus tôt qu'à l'habitude, le 13 août, mais elle sera privée de spectacles en soirée et de la présentation de feux d'artifice. Les Granbyens ne seront toutefois pas en reste puisque le Festival international de la chanson de Granby (FICG), qui s'est installé au parc Daniel-Johnson l'an dernier, présentera trois soirées de spectacles gratuits les 25, 26 et 27 août. Celles-ci seront couronnées, le samedi 27, par la présentation d'un spectacle pyromusical, à 22 h 30.

«On n'est pas attristé de ça du tout. On aime le changement. Et on va de l'avant», a lancé Mathieu St-François vendredi, à l'occasion d'un point de presse visant à présenter la programmation de l'événement.

L'an dernier, Granby en fête et le FICG se sont associés, le temps d'une journée. Mais la logistique des deux événements sur le même site n'était pas simple, fait valoirM. St-François. La présentation de Granby en fête à la mi-août a aussi l'avantage de répondre à une volonté de l'administration municipale, soit celle de multiplier les événements dans le parc Daniel-Johnson, ajoute-t-il.

Nouveautés

La traditionnelle kermesse de Granby en fête sera divisée en trois zones, qui seront mieux délimitées que les années précédentes, soit les zones Petite enfance (0-5 ans), Jeunesse (6-12 ans) et Ados. À noter que cette dernière section sera interdite aux adultes, aux parents, aux enfants et aux poussettes, souligne en souriant Mathieu St-François.

Une vingtaine d'activités, présentées avec Réussir avec PEP, seront offertes sur le thème de la jungle dans la zone Petite enfance. Les petits pourront entre autres bricoler, s'initier à la musique, jouer avec des marionnettes et écouter les contes de Galette.

Les animateurs du Club vacances jeunesse ainsi que des organismes communautaires proposeront une cinquantaine d'activités gratuites dans la section Jeunesse. De l'hébertisme, des jeux loufoques et des activités parents-enfants pourront notamment être expérimentés pour permettre aux familles de se lancer des défis.

Pour une deuxième année consécutive, les ados auront leur secteur bien à eux avec, par exemple, un kiosque de tatouage au henné, un bar à ongles, un photobooth, un atelier de création de t-shirts «tie-dye», du soccer-bulle, du slackline ainsi qu'un bar à bonbons et à fruits.

Pour tous

Un chapiteau des spectacles sera en outre dressé sur le site. La chorale d'aînés de la Croisée de l'Est, un coup de coeur de l'an dernier, sera de retour sur les planches - en rappel - à compter de 11 h. À 13 h, le spectacle familial Kalimba au coeur du rythmepromet de faire bouger les gens. À 14 h 15, ce sera au tour de l'Ensemble folklorique Les Mariniers d'y aller d'une prestation, suivi, à 15 h, par l'École de musique Olivier Chagnon.

Le club de collectionneurs d'épinglettes proposera une exposition au pavillon Roger-Bédard. Aussi, dès 8 h, un tournoi de volley-ball de plage jeunesse se déroulera. Trois catégories s'offrent aux jeunes: 14 ans et moins, 16 ans et moins ainsi que 18 ans et moins. Il est possible de s'inscrire sur Internet à asdusable.org.

La traditionnelle épluchette de blé d'Inde, préparée par SERY, sera offerte à partir de 12 h. Une concession alimentaire sera sur place, mais les citoyens sont invités à apporter leur pique-nique pour profiter au maximum de la Fête. «Quand on participe, ça crée du bonheur et des souvenirs inoubliables», a lancé la conseillère Denyse Tremblay.

Habituellement, la météo est de la partie lors de Granby en fête, affirme Mathieu St-François. Mais si elle devait se montrer capricieuse, les citoyens sont invités à suivre la page Facebook de Vie culturelle et communautaire de Granby le jour même pour savoir si des changements sont apportés à la programmation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer