Le bilan de l'opération Muraille déposé

Les 500 policiers nécessaires à l'opération Muraille ont... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les 500 policiers nécessaires à l'opération Muraille ont procédé à 50 arrestations, 56 perquisitions dans des commerces et résidences ainsi que 30 perquisitions dans des véhicules.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Les Escouades régionales mixtes (ERM) de l'Estrie et de Granby ont révélé le bilan du projet Muraille, leur frappe antidrogue sans précédent ayant eu lieu mercredi. Les 500 policiers nécessaires à l'opération ont procédé à 50 arrestations, 56 perquisitions dans des commerces et résidences ainsi que 30 perquisitions dans des véhicules. Les perquisitions ont permis de saisir d'impressionnantes quantités de drogues.

Des membres des Red Devils, des Devils Ghosts, deux clubs-écoles des Hells Angels, et un Hells Angels Nomads de l'Ontario figurent parmi les personnes arrêtées.

Les suspects, âgés entre 21 et 60 ans, ont été arrêtés et certains d'entre eux ont comparu hier au palais de justice de  Sherbrooke. Ils font face à des accusations de trafic de stupéfiants, possession dans le but d'en faire le trafic, infraction au profit d'une organisation criminelle et trafic de biens criminellement obtenus. 

Les perquisitions ont permis aux agents de saisir plus de 170 000$ en argent comptant canadien et 1000$ en américain. 

Énorme quantité de drogues 

Les policiers se sont emparés de plus de 10 kg de cannabis et 800g de haschisch et près de 1 500 plants de cannabis à divers stades de croissance. 

Également, ils ont trouvé près de 2 kg de cocaïne, plus de 16 g de crack, plus de 1 500 comprimés de méthamphétamine, plus de 130 g d'ecstasy, plus 100 g de LSD, plus de 330 g de Phencyclidine (PCP) et 200 unités de stéroïde, ainsi que du matériel servant au trafic de stupéfiants. 

Des armes ont été confisquées par les ERM, soit 3 armes de poing, 19 armes à feu et 2 pistolets à impulsion électrique. 

Le projet Muraille a été initié en août 2013. Il visait le démantèlement d'une organisation criminelle qui contrôlait les territoires de Bromont, Cowansville, Farnham, Granby, Waterloo et leurs régions environnantes, au niveau de l'approvisionnement, de la distribution et du trafic de différentes drogues. 

L'opération policière a mobilisé près de 500 policiers de la Sûreté du Québec, des services de police de Memphrémagog, Sherbrooke, Granby et Bromont, ainsi que la Police provinciale de l'Ontario.

L'enquête initiée il y a trois ans à la suite d'informations transmises aux policiers a nécessité de nombreuses ressources humaines et techniques pour permettre cette importante frappe. 

Têtes dirigeantes 

André Madore, 48 ans, de Roxton Falls et Richard Skinner, 43 ans, de Cowansville, ont été identifiés par les policiers comme étant les têtes dirigeantes du réseau qui oeuvrait dans l'approvisionnement, la distribution et le trafic de stupéfiants. 

Le membre en règle des Hells Angels Nomads de l'Ontario, Marc Bernatchez, 37 ans, de Granby, a aussi été arrêté. 

Deux membres des Red Devils d'Ottawa, Pascal Gaudreau, 38 ans, et Eric William, 34 ans, ainsi qu'un membre de Montréal, Jonathan Parent-Cazetta, 35 ans, ont été épinglés. Nelson Murphy, 46 ans, et Joey Rae, 39 ans, qui portent les couleurs des Devils Ghosts de Sherbrooke, font aussi face à la justice. 

Le propriétaire du Nitro-Gym, Ghislain Morin, 57 ans, fait partie des suspects qui ont été arrêtés. 

- Avec Karine Blanchard

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer