Un centre aquatique évalué à 34 M$

Le bassin récréatif pourra accueillir 350 personnes, en plus... (Fournie par la Ville de Granby)

Agrandir

Le bassin récréatif pourra accueillir 350 personnes, en plus de comporter des activités comme une glissade de 5 mètres et des jeux d'eau.

Fournie par la Ville de Granby

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Le projet du centre aquatique qui devrait être construit sur une partie du parc Dubuc à Granby coûterait 34 M$, soit une augmentation de 4 M$ par rapport à ce qui était initialement prévu. De ce montant, 10 M$ devra être assumé par les citoyens, selon les prévisions du maire Pascal Bonin.

C'est ce qui a été annoncé lors de la présentation de la nouvelle mouture, mercredi, devant les citoyens à l'hôtel de ville de Granby.

«On espère aller chercher 19,5 M$ en subventions des différents paliers gouvernementaux (fédéral et provincial). Le but est que ce soit tripartite,33% chacun», explique le maire. Le 4,5 M$ restant sera payé à même le retour de taxes (TPS et TVQ).

Mais pas question d'aller de l'avant avec la construction tant que la Ville n'a pas obtenu de subventions. «Il n'est pas question d'alourdir de façon trop importante le compte de taxes des citoyens. Je ne peux pas leur demander de payer un projet de 34 M$», lance Pascal Bonin.

De cette façon, le 10 M$ serait payé de la façon suivante: «pour une maison moyenne (234 000$), on parle d'une augmentation de 30$ du compte de taxe pendant 20 ans, ce qui représente 600$ au final», souligne le directeur du Bureau des projets de la ville de Granby, Daniel Surprenant.

Augmentation du coût

L'augmentation du coût du projet est explicable par le désir de la Ville de construire un bâtiment doté de la certification LEED, synonyme de construction écoénergétique. Cela représente une addition de 2 M$.

Également, il y a eu quelques imprévus, notamment l'augmentation de la capacité du bassin extérieur et la présence d'une nappe phréatique qui se trouvait plus haut que ce que les prévisions laissaient croire. «Il va falloir surélever le centre, ce qui coûte 1,5 M$ de plus», précise le maire de Granby.

Jusqu'à présent, 1,53 M$ ont été investis dans la conception du projet, comme l'élaboration des plans et devis. Un mandat avait été confié en juillet 2015 aux architectes Denis Favreau et Héloïse Thibodeau, ainsi qu'à la firme Cima +.

En mai dernier, la Ville de Granby a adopté une résolution pour manifester son désir au ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire d'obtenir une aide financière. En février, la Ville avait essuyé un refus à la demande de subvention qu'elle avait logée en vertu du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives - phase III.

Échéancier

«Présentement, on est pile dans notre échéancier, ça avance comme on le souhaite», se réjouit Pascal Bonin.

Les plans finaux devraient être présentés devant le conseil municipal pour approbation d'ici le mois de septembre. La Ville devra alors ficeler son règlement d'emprunt de 10 M$.

L'appel d'offres serait effectué au début de l'hiver, ce qui permettrait de débuter la construction au printemps 2017. «Selon les prévisions, ça devrait s'échelonner sur deux ans», précise Daniel Surprenant.

Des stationnements seront ajoutés dans le secteur de l'aréna et de l'emplacement du futur centre aquatique.

Nouveau look

Les nouveaux plans du futur centre aquatique ont par ailleurs été dévoilés mercredi.

Le bâtiment de 5000 mètres carrés sera adapté aux goûts du jour, avec une importante fenestration et un look très moderne. La Ville cherche d'ailleurs à intégrer une oeuvre d'art sur la structure.

Il comportera quatre vestiaires, pour les hommes, les femmes, les familles et pour les gens à mobilité réduite.

Le bassin récréatif pourra accueillir 350 personnes, en plus de comporter des activités comme une glissade de 5 mètres et des jeux d'eau. Le bassin compétitif, de niveau provincial, aura une capacité de 250 nageurs. Des estrades seront également aménagées.

Le dernier bassin, à l'extérieur, permettra à 300 personnes de profiter de l'eau.

Un vidéo dévoilant l'ensemble des plans sera disponible sous peu sur le site internet de la ville.

Le centre aquatique devrait prendre deux ans à construire selon le directeur du Bureau des projets de la ville de Granby, Daniel Surprenant. - photo fournie par la ville de Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer