Lancement de la saison estivale à Bromont

L'auteur-compositeur-interprète Mathieu Mathieu a accompagné à la guitare... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'auteur-compositeur-interprète Mathieu Mathieu a accompagné à la guitare le conseiller municipal Pierre Distillio, le metteur en scène Bernard Fortin, la coordonnatrice des parcs et sentiers de Bromont Annie Cabana et le conseiller municipal Louis Villeneuve, qui ont enfourché les «vélos musicaux» lors du lancement de la saison estivale, lundi.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) Avec près de 1,8 million de visiteurs annuellement, Bromont est une destination touristique incontournable dans la région. Tourisme Bromont veut poursuivre sur sa lancée, notamment en séduisant davantage la clientèle américaine. Pour ce faire, la municipalité mise sur un amalgame de valeurs sûres et de nouveautés. Ce cocktail estival a été présenté dans une ambiance festive, lundi.

Avec une offre d'hébergement de quelque 400 chambres, Bromont a les moyens de ses ambitions pour accueillir les touristes tous azimuts. C'est toutefois l'ADN des hôteliers qui fait de la «ville branchée» une destination prisée des vacanciers, a indiqué en point de presse la directrice du développement des affaires et marketing au Château-Bromont, Johanne Gauvin. «Mon Bromont, c'est la façon que nous avons de vivre et de faire vivre aux visiteurs des moments uniques. Mon Bromont, c'est la rare capacité qu'ont les propriétaires et les gestionnaires d'établissements hôteliers à vraiment collaborer pour faire valoir ensemble la qualité de la destination. (...) Notre dénominateur commun, c'est le goût de faire vivre aux locaux d'un jour ou aux locaux de toujours la convivialité et la générosité de vivre à Bromont.»

Parmi les activités incontournables à pratiquer, les sept disciplines de vélo au menu prennent une place de choix. De son côté, Bromont, montagne d'expériences a bonifié son offre dans ce créneau par le biais d'un nouveau réseau de sentiers de 39 kilomètres. Les amateurs de plein air pourront notamment s'adonner à des activités comme le «fat bike», ces vélos aux roues surdimensionnées, le cross-country, la randonnée pédestre et l'enduro. Sans compter les dizaines de pistes multifonctionnelles du circuit municipal.

Les visiteurs pourront aussi faire un saut au Centre national de cyclisme de Bromont. Ils pourront entre autres y pratiquer leur sport favori sur l'ovale du vélodrome, le seul au Québec, ou encore tenter l'expérience d'un parcours de BMX.

Les amateurs de golf pourront également démontrer leur savoir-faire sur les tertres de départ d'un des quatre terrains du territoire bromontois. Selon le directeur général du golf Château-Bromont, Martin Ducharme, «l'industrie se porte bien» dans la région. «Bromont est devenue la destination golf numéro un au Québec!», a-t-il lancé lors de son allocution.

Bouillon de culture

Question de dérider l'auditoire en ajoutant une touche rythmée au lancement de la saison estivale, Tourisme Bromont a misé sur un quatuor de «vélos musicaux». Chacune de ces bécanes technos stationnaires était liée à un instrument de musique. Le duo de conseillers municipaux Louis Villeneuve et Pierre Distillio n'ont pas hésité à enfourcher leur monture aux côtés du metteur en scène de la pièce Deux hommes tout nus, Bernard Fortin et de la coordonnatrice des parcs et sentiers de Bromont, Annie Cabana. Ils étaient accompagnés pour l'occasion de l'auteur-compositeur-interprète Mathieu Mathieu à la guitare et de la directrice adjointe au développement économique de la localité, Suzanne-Marie Landry, à l'harmonica.

D'ailleurs, la culture sera plus que jamais à l'honneur à Bromont cet été. Au Centre culturel St-John, la salle intimiste vibrera notamment au son de la musique brésilienne, de la guitare viennoise, d'un ensemble vocal gospel, d'un groupe soul rock et d'un violoniste classique. Les vendredis seront également animés dans le Vieux-Village. En effet, Tourisme Bromont lance cet été Bromont Blues et BBQ. Cette série de spectacles gratuits se tiendra sous le pavillon de l'église Saint-François-Xavier, sur la rue Shefford. S'y produiront entre autres Angel Forrest, le jazzman Mike Goudreau de même que Jonas et son guitariste Corey Diablo.

Autre nouveauté, le week-end Bromonde. Reprenant la formule d'un «5 à 7», les amateurs de musique québéco-africaine, cubaine et d'Europe de l'Est pourront se délier les jambes sous l'abri attenant au lieu de culte du 21 au 23 juillet. 

Rayonnement

Outre la clientèle excursionniste, Bromont veut élargir davantage son rayonnement en incitant les visiteurs à prolonger leur séjour. «On a une offre d'hébergement exceptionnelle. On a une position géographique attrayante pour les gens des grands centres, mais on veut définitivement éviter qu'ils retournent à la maison après seulement une journée. J'ai la certitude qu'on a une offre touristique globale pour y arriver», a indiqué Mme Landry en entrevue, précisant que les 25-54 ans sont principalement ciblés.

Les touristes américains sont également dans la mire de Bromont. Une campagne Web est prévue pour séduire cette clientèle fort prisée dans la région. «Avec le dollar canadien en baisse, plusieurs résidants des États-Unis seront tentés de traverser la frontière au cours des prochains mois, a fait valoir la directrice adjointe au développement économique. Bromont doit devenir un incontournable pour eux.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer