Le PGMR adopté en Haute-Yamaska

Le nouveau Plan de gestion des matières résiduelles... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le nouveau Plan de gestion des matières résiduelles a été adopté par les maires de la Haute-Yamaska lundi.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Les maires de la Haute-Yamaska ont adopté, lundi matin en séance extraordinaire, le nouveau Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) qui sera en vigueur sur le territoire de la MRC de 2016 à 2020.

Ce geste fait suite au feu vert donné par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, après que le PGMR eut été jugé conforme à la Loi sur la qualité de l'environnement du Québec. La Haute-Yamaska répond notamment aux exigences en vue du bannissement des matières organiques d'ici 2020.

En adoptant ce nouveau Plan de gestion en 2016, la MRC s'assure également d'être admissible au Programme de redistribution des redevances à l'élimination. L'an dernier, les municipalités de la Haute-Yamaska avaient obtenu une aide financière de 788 000 $ pour les activités et les services liés à la gestion des déchets.

Le PGMR 2016-2020 peut être consulté sur le site haute-yamaska.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer