À la découverte de son histoire

Question de mieux connaître l'importance du barrage Choinière,... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Question de mieux connaître l'importance du barrage Choinière, une série de trois panneaux découvertes à saveur historique a été dévoilée vendredi par Alain Mochon, responsable du service de la conservation et de l'éducation au parc national de la Yamaska.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Roxton Pond) Certains tendent peut-être à l'oublier, mais le barrage-réservoir Choinière, à Roxton Pond, est la pièce maîtresse de la gestion régionale de l'eau. Question de mieux connaître l'importance de cet ouvrage, une série de trois panneaux découvertes à saveur historique a été dévoilée vendredi.

L'arrivée de ces panneaux dans le décor du réservoir Choinière pave en quelque sorte la voie à son 40e anniversaire d'existence. «Le plan d'eau est apparu avec la crue du printemps 1977», a rappelé le responsable du service de la conservation et de l'éducation au parc national de la Yamaska, Alain Mochon.

À l'époque, le chantier, le plus gros de l'histoire de la Haute-Yamaska, a été surnommé la petite Manic-3, selon une capsule de la Société d'histoire de la Haute-Yamaska rédigée par Mario Gendron. Quelque 80 propriétés ont dû être acquises, sur une superficie de 14,2 kilomètres carrés, pour permettre la construction du barrage, aménagé au coût de 10 millions$ et financé par les gouvernements provincial et fédéral.

Le but de l'opération: sécuriser l'approvisionnement en eau de la ville de Granby qui, dans les décennies 1950 à 1970, a connu plusieurs pénuries saisonnières. En 1964, l'aspirant maire Paul-O. Trépanier avait même pour slogan: «C'est le temps de changer d'eau».

La création du barrage Choinière, nommé ainsi à la mémoire d'Augustin Choinière, qui possédait des terres dans le secteur, a permis de régulariser l'écoulement de la rivière Yamaska Nord et de régler définitivement le problème d'approvisionnement en eau des citadins en aval, relève Alain Mochon.

Celui-ci a par ailleurs profité de l'occasion vendredi pour déboulonner un mythe. «Non, il n'y a pas de village fantôme au fond de l'eau. Les maisons ont été déménagées et les dépendances ont été brûlées ou démolies», assure-t-il avec un sourire.

Le barrage Choinière a été construit en 1977... (Archives, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Le barrage Choinière a été construit en 1977 afin de sécuriser l'approvisionnement en eau de la ville de Granby qui, dans les décennies 1950 à 1970, a connu plusieurs pénuries saisonnières. 

Archives, La Voix de l'Est

Un parc

Déjà, en 1977, l'idée d'un accès public avec la plage était dans l'air, affirme en outre Alain Mochon. «Ça allait amener l'avènement du parc de la Yamaska. La création du parc en 1983 est liée à l'aménagement du réservoir», dit-il.

Les panneaux découvertes ont été installés sur le site du barrage Choinière, à deux pas de la piste cyclable, près de tables à pique-nique, avec une vue panoramique sur le plan d'eau. «On est très content de partager ça avec les visiteurs du parc. (...) On espère que ça va amener les citoyens à comprendre l'importance du barrage dans la région», dit le responsable du service de la conservation et de l'éducation au parc.

Le parc national de la Yamaska a réalisé ces panneaux découvertes en partenariat avec la Direction des barrages du Québec, du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ainsi que la Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (SETHY).

Il en a coûté 8000 $ pour produire les panneaux. Plusieurs heures de recherche, de rédaction et de révision des textes ont aussi été consacrées au projet.

Dans la MRC de la Haute-Yamaska, il s'agit du cinquième jeu de panneaux de découverte, avec ceux que la Fondation SETHY a déjà installés en bordure de la rivière Yamaska Nord et des lacs Boivin et Roxton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer