Une nouvelle allure pour le Théâtre de Lac-Brome

La phase deux des travaux consistera en la... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

La phase deux des travaux consistera en la construction, à même le théâtre actuel, d'un nouveau hall d'entrée, qui pourra aussi servir de salle de réception et dans lequel on trouvera la billetterie et un bar. Hélène Jalbert a présenté une esquisse du projet mardi midi.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) En plus de présenter la programmation de sa 31e saison, le Théâtre de Lac-Brome fait peau neuve. La deuxième phase des travaux de réaménagement du lieu de culture a été annoncée mardi.

«Nous sommes très fiers de dévoiler notre nouvel intérieur et nos nouveaux sièges», a indiqué Hélène Jalbert, présidente du conseil d'administration.

En effet, depuis janvier, les fauteuils du théâtre ont été remplacés par de nouveaux sièges, doublement rembourrés et plus esthétiques. «C'étaient les anciens sièges du cinéma de Cowansville, qui dataient de 1991, précise le directeur général et artistique du théâtre, Nicholas Pynes. Déjà, à l'époque, ils étaient vieux, alors vingt-cinq ans plus tard...»

Le public était invité à «offrir» un fauteuil au théâtre pour la somme de 500$, moyennant un reçu fiscal de 400% et une paire de billets pour une représentation à venir durant la saison. Le nom des donateurs sera aussi affiché.

Environ une centaine de sièges ont ainsi été achetés, indique M. Pynes, alors qu'une soixantaine est encore disponible pour «adoption». Qui plus est, la salle de spectacle est désormais plus spacieuse puisque l'entrée du système électrique a été déplacée.

Annexe

La phase deux des travaux consistera en la construction, à même le théâtre actuel, d'un nouveau hall d'entrée, qui pourra aussi servir de salle de réception et dans lequel on trouvera la billetterie et un bar. Mme Jalbert a présenté une esquisse du projet mardi midi.

En outre, le théâtre pourrait bénéficier d'une importante subvention du ministère du Patrimoine canadien s'il parvient à amasser les deux tiers de la somme requise pour exécuter les travaux, évalués à 650 000$. «Nous sommes très fiers que Héritage Canada nous offre de payer le dernier tiers. Nous approchons de notre objectif, mais nous avons encore besoin de l'aide de la population», a affirmé Mme Jalbert.

Les travaux d'agrandissement devraient débuter en octobre prochain, pour se conclure au printemps 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer