La Garde-Malade fait son entrée

Nicolas Robillard, d'Edgar Hyperlodge et des Brasseurs de... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Nicolas Robillard, d'Edgar Hyperlodge et des Brasseurs de West Shefford, Lola Landes, directrice de la Fondation BMP et le président Mario Lagimonière, ont lancé la Garde-Malade au profit de la Fondation.

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) Nouveau rôle pour la «garde-malade». Blonde, mielleuse et florale, cette IPA a été créée pour la Fondation de l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins, à Cowansville, par les Brasseurs de West Shefford.

La Garde-Malade a été lancée officiellement mercredi. Pourquoi ce nom?

La garde-malade est une personne qui aide et surveille les malades sans pratiquer de soins infirmiers ou médicaux, rapporte Nicolas Robillard, associé des Brasseurs de West Shefford et du Edgar Hyperlodge. «Nous sommes en quelque sorte un garde-malade de notre hôpital», explique-t-il.

«Dès la création de la microbrasserie, j'avais le souci de redonner à la communauté, mais je ne savais pas précisément de quelle façon, a-t-il dit avant de faire goûter la nouvelle bière aux convives. Le premier contact que j'ai eu avec l'hôpital BMP est au moment de la grossesse de ma conjointe et à la naissance de ma fille. J'ai bénéficié d'un service humain et personnalisé.»

Quand Lola Landes, directrice générale de la Fondation BMP, a lancé l'idée de créer une bière au profit de l'organisation, il n'a pas hésité une seconde. Tous les profits de La Garde-Malade seront donc versés au pavillon des naissances de BMP via la Fondation.

L'établissement de santé a été certifié «Ami des bébés» en 1999. Il était le premier au Québec et il a été recertifié à plusieurs autres reprises, souligne Mario Lagimonière, président de la Fondation. Une nomination canadienne sera par ailleurs annoncée dans les prochaines semaines.

Cette fois-ci, les travaux nécessaires ne concernent pas les équipements. L'argent amassé servira plutôt à la réfection des chambres du pavillon de naissance, vieux de vingt ans. «La Fondation s'est engagée à payer les travaux puisque l'argent n'y est pas au niveau gouvernemental», ajoute Mme Landes.

Déjà en vente au Edgar Hyperlodge, à Bromont, La Garde-Malade sera bientôt vendue dans d'autres établissements licenciés de la région. Mme Landes annonce qu'elle sera également offerte à la 29e Classique BMP, le 22 juin, et à la première édition de l'Oktoberfest BMP, à Bromont le 8 octobre.

La créativité pour l'hôpital

Mario Lagimonière a profité de l'occasion pour revenir sur l'histoire de la Fondation qui a réussi, en près de 30 ans, à amasser plus de 27 M$ pour l'hôpital BMP. En 1989, un groupe de personnes s'était réuni pour recueillir des dons pour acheter une civière, qui coûtait à l'époque 6000$. Le regroupement est devenu une entité légale quelques années plus tard et n'a jamais cessé ses bonnes oeuvres depuis.

Le travail de la Fondation en a fait une des plus performantes au Québec, proportionnellement à la population du territoire.

«Ça prend toujours de nouvelles idées, poursuit M. Lagimonière. Quand l'idée de la bière est sortie, j'ai trouvé ça capotant, comme dirait mon fils.»

En plus de la bière et de l'Oktoberfest, la Fondation BMP organise son tout premier bal. Le Grand Bal d'Été se tiendra sur un domaine de Dunham le 8 juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer