Un samedi monstre à la Clé des champs

Au moment du passage de La Voix de... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Au moment du passage de La Voix de l'Est, les gens pouvaient savourer une excellente poitrine de volaille farcie aux champignons.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Dunham) La ville de Dunham a été littéralement prise d'assaut par les amateurs de produits du terroir samedi lors de la 19e édition de la Clé des champs. Tellement que certains artisans n'avaient pas prévu assez de nourriture pour satisfaire tout le monde.

La présidente de la Clé des champs, Guylaine... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

La présidente de la Clé des champs, Guylaine Dubois, a été très satisfaite de l'achalandage de samedi, alors que 15 000 à 16 000 personnes ont pris d'assaut la rue Principale de Dunham. 

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

« C'était malade, s'exclame la présidente de l'événement, Guylaine Dubois, en pesant ses mots. Je crois que c'était notre meilleur samedi: on comptait de 15 à 16 000 personnes vers 15 h, c'était incroyable. Sûrement qu'avec la météo (pluvieuse) prévue dimanche, tout le monde a tenu à venir faire son tour samedi. »

L'achalandage était tel que certains artisans ont tout vendu leur matériel prévu pour le week-end! « On s'est retrouvés face à un heureux problème, je dirais. Les ventes ont été au rendez-vous sans bon sens, peut-être même trop. Petite anecdote : un vendeur de hot-dogs s'est retrouvé sans pain, si bien qu'il a dû se mettre à vendre les saucisses uniquement », rigole Mme Dubois, plus que satisfaite de cette affluence.

Au moment du passage de La Voix de l'Est, dimanche, il avait beau pleuvoir des cordes, des braves - beaucoup moins nombreux - se promenaient quand même armés de leur parapluie pour déguster les produits des 70 artisans disséminés sur la rue Principale, dont certains avaient les pieds dans l'eau. «90 % proviennent de la région », précise Mme Dubois.

Parmi les représentants de la région, 19 vignerons ont eux aussi ont trouvé leur compte, rapporte la présidente de la Clé des champs.

Combat des chefs

Le combat des chefs, toujours très couru, a encore connu du succès. Marc De Bellefeuille, Denis Parent, Moreno Tomei, Sylvain Gilbert, Michel Reymond, Luc Boissy, Samuel Dépot, Nicolas Salinas, Yong Ju Lee, Martin Gagnon, Hugo LeFrançois et Hugo Saint-Jacques ont pu faire la démonstration de leur talent en improvisant devant le public, qui avait l'occasion de goûter leurs réalisations par la suite.

« Le dernier combat est un concept intéressant, intervient le chef Luc Boissy. On a ici quatre apprentis-chefs, un de Vancouver, un de Regina et deux de Toronto qui vont essayer quelque chose qu'ils n'ont jamais fait auparavant. Ils seront supervisés par un vrai chef et ça va devenir un combat trois contre trois. C'est très intéressant comme concept. »

Lors de notre passage, les gens pouvaient savourer une excellente poitrine de volaille farcie aux champignons, un véritable délice en bouche...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer