Des outils pour contrer l'intimidation envers les ainés

On voit ici Catherine Lusson, organisatrice communautaire, Pauline... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

On voit ici Catherine Lusson, organisatrice communautaire, Pauline Robert de la FADOQ Granby, Hélène Plourde de l'ACEF Montérégie-Est, Sophie Foisy de MADA Granby et Anne-Marie Leclerc de l'AQDR.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) De plus en plus d'aînés maltraités brisent le silence. Mais il reste beaucoup de chemin à parcourir pour faire tomber les tabous à ce sujet. C'est dans cette optique que la population est conviée à une activité portant sur l'intimidation envers les personnes âgées. L'événement se tiendra le 15 juin à 13 h 30 dans le foyer du Palace de Granby.

Selon le gouvernement provincial, de 4 % à 7 % des aînés sont maltraités, a indiqué en point de presse l'organisatrice communautaire pour le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie, Catherine Lusson. Ces abus prennent diverses formes. «On parle de maltraitance physique, psychologique, émotionnelle, verbale, financière, matérielle, de privation de droits et sexuelle. Il y a aussi la négligence lorsqu'on ne donne pas les soins appropriés», a-t-elle énuméré.

Briser le silence demeure une des plus importantes problématiques chez les aînés, a mentionné Mme Lusson. «Il s'agit de personnes déjà vulnérables, a-t-elle souligné. Il y a beaucoup de travail de sensibilisation fait auprès de cette clientèle. Mais maintenant, on veut aller plus loin en aidant les gens dans leurs démarches de dénonciation.»

C'est ainsi qu'est né le projet de «causerie-animation» l'an dernier. L'initiative est chapeautée par un regroupement d'une trentaine d'organisations oeuvrant entre autres dans les secteurs communautaire et parapublic (Table de concertation des aînés de la Haute-Yamaska). Celle-ci se tiendra dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées.

Outre les allocutions sur ce thème, les gens présents le 15 juin pourront visiter les kiosques de différents organismes d'aide de la région. L'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) de la Montérégie-Est, la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ), l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées (AQDR) et le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) seront notamment présents.

Rappelons que les aînés ou leurs proches peuvent contacter sans frais la ligne d'écoute anonyme Aide abus aînés au 1-888-489-2287.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer