Près de 2000 plants de cannabis saisis à Saint-Paul

Quelque 1400 plants de pot ont été saisis... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Quelque 1400 plants de pot ont été saisis dans une grange du rang Papineau, à Saint-Paul-d'Abbotsford. Il n'est pas exclu que les branchements électriques aient été détournés.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Saint-Paul-d'Abbotsford) Dur coup pour des producteurs de cannabis qui opéraient à Saint-Paul-d'Abbotsford. Les policiers de la Sûreté du Québec ont démantelé deux serres de pot, mardi, dans une grange et une résidence. Près de 2000 plants de cannabis ont été saisis. Quatre personnes ont été arrêtées.

Les policiers ont découvert environ 400 plants de... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Les policiers ont découvert environ 400 plants de cannabis dans une résidence du rang Papineau, non loin de la grange où était aménagée l'importante serre de cannabis. 

Janick Marois, La Voix de l'Est

La plus importante serre de cannabis découverte par les policiers était aménagée dans une grange du rang Papineau. Près de 1400 plants poussaient dans le bâtiment situé en zone agricole. L'équipement servant à cultiver la drogue a également été saisi. Les policiers doivent déterminer si les branchements électriques ont été détournés.

Une résidence située non loin de là, toujours dans le rang Papineau, servait aussi à faire pousser la drogue. Les policiers ont trouvé plus de 400 plants de cannabis et tout le matériel nécessaire pour la culture. De la résine de cannabis et du haschisch ont aussi été saisis.

Des armes mal entreposées ont aussi été découvertes.

Un appartement situé au coeur de la municipalité de Saint-Paul-d'Abbotsford, rue Principale, a fait l'objet d'une perquisition afin de recueillir des éléments qui étofferont l'enquête policière. Les trois endroits étaient reliés, précise la SQ.

Les perquisitions sont l'aboutissement «d'une enquête de quelques mois à la suite de la réception d'informations provenant du public», explique la sergente Joyce Kemp, porte-parole de la SQ en Montérégie.

Deux hommes âgés de 54 ans et 60 ans, ainsi que deux femmes âgées de 55 ans, tous de Saint-Paul-d'Abbotsford, ont été arrêtés. Au terme de leur interrogatoire, les deux hommes et une femme sont demeurés détenus. Ils doivent comparaître mercredi au palais de justice de Saint-Hyacinthe. Des accusations de production de cannabis, de production de drogue dans le but d'en faire le trafic et d'entreposage négligent d'armes à feu pourraient être déposées contre eux. L'enquête se poursuit afin d'établir le lien qui existe entre le quatuor.

La deuxième femme de 55 ans a été remise en liberté, mais pourrait recevoir une sommation à comparaître à une date ultérieure.

Plus de 25 policiers de la SQ Rouville et de postes environnants ont participé aux perquisitions. Des techniciens du service de l'identité judiciaire et de l'unité d'urgence ont été mis à contribution lors de l'opération.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer