Vers une édition écourtée de la Fête du chocolat?

L'organisateur de la Fête du chocolat de Bromont,... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'organisateur de la Fête du chocolat de Bromont, Michel Bilodeau, s'interroge sur la pertinence de tenir la Fête du chocolat sur deux week-ends.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-Élise Faucher
La Voix de l'Est

(Bromont) À la veille du deuxième week-end de la Fête du chocolat de Bromont, Michel Bilodeau était optimiste. «On annonce 80% de soleil, je m'attends à beaucoup de monde!» avait mentionné l'organisateur au bout du fil, vendredi. La météo aura finalement amené 6000 personnes dans le Vieux-Village, un achalandage nettement inférieur aux quelque 20 000 visiteurs espérés samedi et dimanche. M. Bilodeau se questionne maintenant quant à la pertinence de tenir la Fête sur deux fins de semaine.

L'événement sera de retour à Bromont l'an prochain, mais peut-être sur un seul week-end.

«Après 16 ans, on regarde les différentes formules. Je suis en questionnement à savoir si ce ne serait pas mieux de faire une plus grosse édition sur un seul week-end», indique-t-il.

Dans cette optique où les touristes se mêleraient aux visiteurs locaux pendant deux jours, il faudrait revoir la capacité d'accueil du site, analyse l'organisateur.

Avant de réfléchir plus à fond à ces questions, toutefois, Michel Bilodeau compte s'offrir de petites vacances de quatre jours en compagnie de sa conjointe et complice dans l'organisation de la Fête.

La chaleur caniculaire de samedi et la pluie... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

La chaleur caniculaire de samedi et la pluie reçue dimanche ont nui, selon Michel Bilodeau, à l'objectif d'attirer 50 000 visiteurs pour toute la durée des festivités.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Bilan

«Les deux choses que le chocolat craint le plus, c'est la chaleur et l'humidité», indique Michel Bilodeau, qui organisait la Fête du chocolat de Bromont pour la 16e année. La chaleur caniculaire de samedi et la pluie reçue dimanche ont nui selon lui à l'objectif d'attirer 50 000 visiteurs pour toute la durée des festivités.

Au total, quelque 30 000 personnes auront participé à la Fête du chocolat cette année. «Avoir arrêté le premier week-end, j'aurais pu dire que c'était un succès», glisse le promoteur. Malgré tout, ce dernier ne s'avoue pas déçu. «Tout a bien été, sauf la météo, et c'est une variable qu'on ne peut pas contrôler. L'organisation a bien été, l'équipe bénévole était superbe!» prend-t-il le temps de souligner.

Comme prévu, la clientèle du deuxième week-end était constituée davantage de gens de la région que de touristes. L'activité s'est surtout concentrée à l'intérieur de l'Aréna des saveurs, où se tenaient les kiosques éducatifs et les exposants. «Ça a été un avantage pour eux (les exposants). Lorsqu'il y a trop de monde devant les kiosques, les gens ne s'arrêtent pas, ils ne prennent pas le temps de discuter et de découvrir les produits», observe Michel Bilodeau. Il estime que les ventes de produits chocolatiers auront été meilleures lors du deuxième week-end pour cette raison.

De 50 à 60 épicuriens étaient également au rendez-vous à chaque conférence, selon l'organisateur, qui présentait lui-même Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le chocolat sans jamais oser le demander. D'ailleurs, Michel Bilodeau souhaite développer ce volet pour les années à venir et être «encore plus foodie». Pour ce faire, l'homme d'affaires fera appel à ses contacts. «Je veux qu'il y ait plus de fournisseurs de chocolat sur place, quitte à gérer moi-même chacun des kiosques», fait-il savoir.

Il assure que les nouveautés de cette 16e édition seront de retour l'an prochain. «L'aspect familial était bien comblé. Le côté épicurien était correct, mais ça me prend un cran de plus», confie le fondateur de la Fête du chocolat. Il intensifiera les aspects démonstrations et dégustations, notamment en incluant des concours entre chocolatiers à la programmation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer