Les enjeux régionaux dans la mire de la CSN

La présidente du Conseil central de la Montérégie,... (Courtoisie Michel Giroux)

Agrandir

La présidente du Conseil central de la Montérégie, Annette Herbeuval, et le président de la CSN, Jacques Létourneau.

Courtoisie Michel Giroux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Quelque 200 délégués syndicaux sont réunis cette semaine à Granby à l'occasion du congrès du Conseil central de la Montérégie. C'est l'heure de dresser le bilan des trois dernières années, mais aussi de cibler les enjeux régionaux actuels.

«Ce qui est crucial, c'est les grandes orientations pour le prochain mandat», a affirmé Annette Herbeuval, présidente du Conseil central de la Montérégie (CCM-CSN), mardi, alors que le 8e congrès s'amorçait en présence de délégués syndicaux issus de tous les secteurs d'activité.

Les actions collectives, le leadership syndical et la solidarité seront au coeur des discussions. «Le gouvernement applique des lois sous le bâillon, nous impose des choses et on n'a pas à accepter ça comme citoyens. Je suis dirigeante syndicale et on m'élit une fois au trois ans. Si je fais une chose comme ça, on ne va pas m'élire à nouveau. Pourquoi on accepte ça des gouvernements ? C'est cet alignement-là qu'on veut prendre et en discuter avec les congressistes», précise la présidente.

Les Centres de santé et de services sociaux de la Haute-Yamaska et La Pommeraie, qui sont maintenant fusionnés avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie (CIUSSS), figurent sur la liste des enjeux. «Est-ce qu'on va perdre de l'expertise ? Qu'est-ce qui va arriver avec nos urgences ? C'est tout un néant. C'est quelque chose qui inquiète les travailleurs, mais aussi les citoyens», indique Mme Herbeuval.

La négociation des employés du secteur public a retenu l'attention au cours des dernières années. Plusieurs manifestations ont notamment été organisées. «Il y a eu une mobilisation extraordinaire des travailleuses et travailleurs décidés et déterminés à obtenir une convention collective négociée. Ça s'est déployé même à Granby où il y a eu la grande marche qui était assez exceptionnelle», dit Annette Herbeuval.

Les ententes survenues notamment chez les Aliments Ultima et Plastube ont également marqué les dernières années. «Ils ont réussi à trouver des terrains d'entente pour la pérennité de l'entreprise, mais aussi à garder des emplois de qualité», dit la présidente du CCM-CSN.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer