Rouler en encourageant l'insertion sociale

La saison d'Écolovélo du coeur est officiellement lancée.... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

La saison d'Écolovélo du coeur est officiellement lancée. Dans l'ordre habituel: Tommy Hurdle, Jessica Lantin, Michel Joly, Marie-Danielle Voyer, Simon Robert et Alain Massé.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) La saison est officiellement lancée chez Écolovélo du coeur de Granby. Les citoyens peuvent non seulement emprunter gratuitement un vélo à différents points stratégiques dans la ville, mais ils peuvent aussi faire réparer leur bicyclette ou en acheter une nouvelle à son atelier et boutique.

L'action ne manque pas dans les locaux de la Fondation Gérard Bossé, rue Cowie, où s'activent quotidiennement employés et jeunes adultes participant à un programme d'insertion sociale d'Écolovélo du coeur. Leur atelier et boutique a déjà vu défiler bon nombre de vélos alors que leur saison a été officiellement lancée, mardi, à l'occasion d'une conférence de presse.

«On a 300 réparations de faites jusqu'à maintenant et on est seulement en mai», fait savoir Simon Robert, superviseur et membre fondateur d'Écolovélo du coeur, en pointant une rangée de vélos qui attendent d'être réparés par les mécanos.

Entre 400 et 500 bicyclettes usagées - offertes notamment par la population ou récupérées aux écocentres - sont recyclées. Plus de la moitié sont remontées et disponibles pour la location ou la vente. Des pièces sont récupérées et utilisées pour réparer d'autres vélos ou destinées à la vente. On compte pas moins de 8000 articles sur les tablettes!

Des vélos neufs de la marque ADN, lancés et conçus par Écolovélo du coeur, sont également en vente.

Prêt de vélo pour 24 h

La saison estivale qui est à nos portes rime également avec le retour des prêts de vélos. Une soixante sera disponible à différents endroits dans la ville: au Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin, au Centre communautaire Saint-Benoit, au pavillon Roger-Bédard, aux terrains de tennis Saint-Luc et chez Écolovélo du coeur. D'autres adresses pourraient s'ajouter.

Le principe est simple. Muni d'une pièce d'identité avec photo, un citoyen se présente à un des points sélectionnés. Il fournit certaines informations, puis un vélo avec cadenas lui est prêté gratuitement pendant 24 heures. L'usager doit ensuite le rapporter à l'endroit où il l'a emprunté.

Des vélos sont également prêtés aux participants du Festival international de la chanson de Granby et à des élèves lors de sorties scolaires. On en fournit aussi aux employés de la patrouille verte.

Plus de 4900 prêts ont été réalisés depuis le lancement d'Écolovélo du coeur en 2008. Seulement l'été dernier, on en a compté 852.

Grâce à l'aménagement d'une salle de sablage et d'un atelier de peinture, il y a quelques années, Écolovélo offre des services à l'année. Ces infrastructures ne sont pas utilisées exclusivement pour les vélos. Elles servent aussi à redonner une nouvelle vie à différents objets.

Des projets spéciaux afin de vendre des vélos personnalisés sont aussi réalisés. Douze ont été peints aux couleurs d'animaux pour assurer le déplacement des employés dans l'enceinte du Zoo du Granby.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer