Faits divers en bref

Un conducteur gravement blessé au volant d'un véhicule volé (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Un conducteur gravement blessé au volant d'un véhicule volé

Un quinquagénaire souffre de multiples blessures à la suite d'une violente embardée survenue tard jeudi soir à Roxton Falls. Les policiers ont été appelés à se rendre sur les lieux d'une embardée sur la rue de l'Église, au coeur de la municipalité, peu avant minuit.

Le conducteur a perdu la maîtrise du véhicule, fauché un poteau d'Hydro-Québec et terminé sa course près d'un fossé. Il s'est retrouvé prisonnier du véhicule. Les pompiers sont intervenus et sont parvenus à libérer l'automobiliste en utilisant les pinces de désincarcération.

L'homme âgé de 50 ans a subi de graves blessures. Il a été transporté à l'hôpital où il se remettait toujours de ses blessures vendredi. Sa vie n'est pas en danger. Le résidant de Roxton Falls sera rencontré par les policiers dès que son état de santé le permettra.

Puisque le véhicule avait été rapporté volé, il s'expose à des accusations criminelles. Une équipe d'Hydro-Québec a été déployée d'urgence sur place pour remettre en place le poteau et alimenter à nouveau le secteur en électricité. Karine Blanchard

Une conductrice de 19 ans arrêtée pour alcool au volant

Même si son permis de conduire lui interdit de boire la moindre goutte d'alcool avant de prendre le volant, une conductrice de 19 ans a été arrêtée en état d'ébriété.

La jeune conductrice venait de quitter un bar de Cowansville lorsque les patrouilleurs l'ont interceptée sur la rue Brock, vers 3 h 15, dans la nuit de jeudi à vendredi. Les policiers ont constaté qu'elle était en état d'ébriété.

Conduite au poste de police, elle a échoué l'alcootest avec un taux qui était plus du double de la limite permise par la loi. La jeune femme devra faire face à la justice ultérieurement.

La loi stipule que les conducteurs âgés de moins de 22 ans sont soumis à la mesure zéro alcool.

Si un conducteur y contrevient, son permis de conduire est suspendu sur-le-champ pour 90 jours, une contravention de 300 $ plus les frais lui est délivré, quatre points d'inaptitude s'ajoutent à son dossier de conductrice et son véhicule est remisé. Karine Blanchard

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer