La cuisine de rue sera au menu

La cuisine de rue sera finalement au menu... (Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse)

Agrandir

La cuisine de rue sera finalement au menu à Granby cet été, affirme le maire Pascal Bonin.

Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Revirement de situation: il y aura des camions de cuisine de rue à Granby cet été. La Ville de Granby a entrepris de modifier à nouveau sa réglementation pour faciliter leur venue.

Et il semble que cette fois-ci soit la bonne. «On a trouvé les bons ingrédients pour faire une bonne recette», s'est réjoui le maire Pascal Bonin. Non pas un, ni deux, mais bien trois camions pourraient se garer dans le stationnement de la Place de la Gare, près de la piste cyclable.

Mercredi matin, les élus ont déposé un avis de motion, lors d'une séance extraordinaire, pour modifier le règlement. «On a gardé l'essence, mais on a enlevé les points qui achoppent», dit le maire.

Ainsi, le coût du permis a été révisé à la baisse, de 1500 $ à 500 $, pour les restaurateurs locaux, tandis qu'il demeure à 1500 $ pour ceux qui proviennent de l'extérieur. Autre modification: il sera permis que le camion soit une remorque. L'obligation d'être membre de l'Association des restaurateurs de rue du Québec a en outre été retirée. La sélection des camions sera dorénavant assumée par Commerce et tourisme Granby et région, qui a créé un comité superviseur pour ce projet.

Le directeur général de l'organisme, Sylvain Gervais, affirme avoir retravaillé l'ensemble du règlement pour arriver à des résultats positifs, tout en respectant les visées de la Ville. Deux restaurateurs, dont l'identité n'a pas été dévoilée, l'ont accompagné dans cette démarche. Ceux-ci pourraient se prévaloir d'un permis une fois les modifications à la réglementation adoptées. En fait, Sylvain Gervais dit même discuter avec trois détenteurs de permis potentiels. «2016 va être une année de tests. Ça va prendre la collaboration serrée des camions pour évaluer le projet», estime M. Gervais.

Jusqu'à trois camions pourraient se garer dans le... (Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Jusqu'à trois camions pourraient se garer dans le stationnement de la Place de la Gare, près de la piste cyclable.

Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse

Un seul site

La Voix de l'Est rapportait le mois dernier qu'il n'y aurait vraisemblablement pas de camions de cuisine de rue en 2016, aucun des trois permis mis à la disposition des restaurateurs n'ayant trouvé preneurs. Il y était aussi relevé que la Ville de Drummondville avait pour sa part trouvé une bonne recette. Les choses n'ont pas tardé à bouger à Granby par la suite, dit Pascal Bonin.

Si Drummondville permet aux camions de se garer à quelques endroits ciblés de la ville, il n'est toutefois pas question pour Granby d'opter pour ce modèle, réitère le maire. Le site privilégié par l'administration municipale demeure le stationnement de la Place de la Gare.

«Nous ne cherchons pas des cantines mobiles, nous cherchons des camions de cuisine de rue qui vont créer une ambiance dans un endroit donné. Au lac (Boivin), il y a en masse de monde l'été. Ils (les camions) n'ont pas besoin de se déplacer», est convaincu Pascal Bonin.

«Je demeure celui qui pense que ça va fonctionner excessivement bien», ajoute-t-il.

Le projet pilote des camions de cuisine de rue a été lancé l'an dernier, mais aucun permis n'a été sollicité. L'automne dernier, la Ville a donc assoupli une première fois son règlement. Il a notamment été autorisé à un commerçant de l'extérieur, qui a une entente avec un restaurateur ou un traiteur local afin de louer ses locaux pour la production de nourriture, de se prévaloir d'un permis. L'horaire selon lequel les camions de cuisine doivent être présents sur le site a aussi été allégé.

Les modifications apportées cette semaine à la réglementation semblent cependant avoir fait tourner le vent. Les camions de cuisine de rue qui coloreront la Place de la Gare seront dévoilés aux médias prochainement, affirme Sylvain Gervais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer