Palmarès des municipalités: des coûts qui varient

Bromont débourse 2747,62 $ par habitant pour ses services,... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Bromont débourse 2747,62 $ par habitant pour ses services, ce qui la place nettement au-dessus de la moyenne. Ce grand s'écart s'explique en bonne partie par le fait qu'elle possède son propre corps policier.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Granby) Le coût des services par habitant défrayés par les municipalités de la région varie grandement, selon une analyse de l'École des hautes études commerciales. Si certaines arrivent à les livrer pour un montant moindre, d'autres se trouvent au-dessus de la moyenne des administrations municipales de taille comparable au Québec.

Dans son palmarès des municipalités du Québec rendu public dimanche, les HEC ont comparé une multitude de données financières datant de 2014 pour classer les 762 municipalités sélectionnées: frais d'administration, salaires des employés, voirie, collectes des déchets et sélective, service incendie, service de la dette, etc. Toutes ces données ont servi à les classer sur la base de leur population respective ainsi que sur une base provinciale.

Au strict plan du coût des services offerts par habitant, certaines municipalités de la région desservie par La Voix de l'Est déboursent beaucoup moins que la moyenne alors que d'autres paient davantage.

Dans la deuxième catégorie, les municipalités de Bromont (2747,62$ par habitant), Sutton (2326,77$), Lac-Brome (2281,84$), Stanbridge Station (1907,36$), Notre-Dame-de-Stanbridge (1587,71$) et Cowansville (1522,18$) sont celles qui déboursent le plus par habitant.

À l'inverse, les municipalités de Roxton Falls (883,38$ par habitant), Shefford (1032,54$), East Farnham (1076,37$), Saint-Pie (1105,95$), Sainte-Cécile-de-Milton (1186,64$) et Rougemont (1187,98$) paient le moins dans la région.

Pour la Ville de Bromont, le grand écart à ce chapitre s'explique en bonne partie par le fait qu'elle possède son propre corps policier. Il lui en coûte 422,21$ par habitant pour offrir ce service, lit-on dans les données du palmarès, ce qui confère à la Ville branchée le 76e rang sur les 78 municipalités de sa catégorie. La moyenne dans son groupe de référence (municipalités de 5000 à 9999 habitants) est de 167$ par habitant.

Cela dit, la Ville de Granby, qui opère également un corps policier municipal, dépense 1309,15$ par habitant. Pour son seul service policier, 179,66$ étaient consacrés en 2014 par habitant, soit le 4e rang sur les dix villes de sa catégorie. La moyenne des municipalités comparables (50 000 à 99 999 habitants) dépensait 200,69$ par habitant.

Le palmarès ainsi que l'ensemble des données des 762 municipalités peuvent être consultés sur le site internet des HEC au http://cpp.hec.ca/palmares_municipalites. Un outil permettant de comparer deux municipalités est également disponible.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer