Métiers, science et entrepreneuriat: des élèves récompensés

Nancy Sonia Trudelle, directrice de la Direction du... (fournie par le Cégep de Granby)

Agrandir

Nancy Sonia Trudelle, directrice de la Direction du développement de la relève au ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation du Québec, a remis le Prix du défi à Renaud Bourassa, Julien Bourassa et Benjamin Sauvage, du Cégep de Granby, pour leur victoire au dernier concours scientifique Science, on tourne!

fournie par le Cégep de Granby

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Granby) Que ce soit dans le domaine des métiers, des sciences ou l'entrepreneuriat, les élèves de l'est de la Montérégie se sont particulièrement démarqués dans le cadre de concours.

Cinq étudiants sont revenus avec autant de médailles des dernières Olympiades québécoises des métiers et des technologies qui se sont tenues à Québec, à la fin de la semaine dernière. En mécatronique, Jérémy Ménard et Francis Moisan, du Cégep de Granby, ont raflé l'or à cette compétition qui vise à promouvoir les métiers et les programmes de formation professionnelle et technique.

En électricité, Alexandre Duval, du Centre régional intégré de formation (CRIF) de Cowansville, a récolté l'argent. Tous trois représenteront la Montérégie aux Olympiades canadiennes qui se tiendront à Moncton, en juin.

Antoine Hébert et Emmanuel Rivard, respectivement de l'École professionnelle de Saint-Hyacinthe et du CRIF de Granby, ont pour leur part remporté le bronze dans la catégorie aménagement paysager.

Côté sciences, un trio d'élèves du Cégep de Granby a remporté les grands honneurs à la finale nationale du concours Science on tourne! Benjamin Savage, Renaud Bourassa et Julien Bourassa sont revenus de Trois-Rivières avec 1000 $ chacun en prix ainsi qu'une inscription à un forum de l'Association francophone pour le savoir.

Ils ont relevé le défi de construire un véhicule qui effectue un aller-retour en utilisant aussi bien l'énergie éolienne que gravitationnelle. «Le défi exigeait créativité et précision de la part des équipes, indique Katharina Gaudreau, des communications. En plus de devoir appliquer des notions scientifiques et techniques, les finalistes étaient appelés à vulgariser les différents concepts utilisés aux membres du jury et au public venu les encourager.»

Profits

Finalement, le dernier Défi OSEntreprendre, anciennement le Concours québécois en entrepreneuriat, a récompensé trois étudiants issus d'écoles de la commission scolaire du Val-des-Cerfs et d'une école privée.

Les élèves de l'enseignante Élise Daigle, de l'école Saint-François-d'Assise à Frelighsburg, ont récupéré des matériaux afin d'en faire du papier d'emballage pour le temps des Fêtes. Avec les profits de leur projet Papier cadeau écolo, ils ont acheté des jeux de société et des livres pour leur classe.

Du côté du pavillon Saint-Benoit du CRIF de Granby, des élèves d'Éliane Lajoie ont été reconnus pour leur Projet compost. La récupération de nourriture a permis de fournir le jardin comunautaire en engrais, et les légumes du potager ont ensuite été utilisés à la cantine.

Puis, à l'école secondaire du Verbe divin, toujours à Granby, des élèves de deuxième cycle ont fabriqué et vendu des tuques et des foulards dans des styles standard et personnalisé dans le cadre de leur projet U'nhiver, piloté par l'enseignant Jonathan Bertrand.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer