Changement de garde à l'école Centrale

Selon le président de la CSVDC, Paul Sarrazin,... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Selon le président de la CSVDC, Paul Sarrazin, le changement de direction à l'école Centrale de Saint-Joachim-de-Shefford pourrait permettre de trouver des solutions aux problèmes évoqués en avril.

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Saint-Joachim-de-Shefford) Le difficile mandat de Marie-Claude Dicaire à la direction de l'école Centrale de Saint-Joachim-de-Shefford est terminé. Elle se verra confier une autre affectation par la commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC), alors que Bruno St-Martin assure désormais la relève de façon intérimaire.

La décision entre en vigueur lundi. Dans un bref communiqué envoyé aux parents vendredi, la CSVDC précise que c'est «d'un commun d'accord» que Mme Dicaire «se verra confier une autre affectation». «Pour l'année scolaire 2016-2017, une nouvelle direction sera nommée sous peu», peut-on également lire dans le document. Pour sa part, M. St-Martin - qui est aussi directeur adjoint à l'école secondaire Massey-Vanier - occupera le poste jusqu'au 30 juin.

«On savait qu'il y avait une situation qui était préoccupante à l'école Centrale. On l'avait même dit publiquement qu'on accordait un suivi très proche et puis qu'on essayait de voir ce que pouvaient être les solutions apportées pour rétablir le climat», explique le président de la commission scolaire, Paul Sarrazin.

Prudent, il a cependant insisté sur le fait qu'il n'avait pas toutes les informations en main concernant cette décision administrative et qu'il aurait plus de détails en début de semaine. M. Sarrazin a également répété à quelques reprises qu'il se gardait de juger qui que ce soit dans l'épineux dossier.

En avril, des enseignants avaient manifesté leur insatisfaction en dénonçant un manque d'organisation dans l'école et une communication inadéquate avec la direction. Le Syndicat de l'enseignement de la Haute-Yamaska (SEHY) avait également décrié la situation et réclamait une direction à temps plein. Mme Dicaire partageait son temps entre l'école Centrale et l'école Saint-Édouard de Lac-Brome.

Temps plein à oublier

Le président de la CSVDC a cependant été formel sur un point: pas question d'accorder une direction à temps plein à l'école qui compte environ 150 élèves.

«Tout le monde voudrait avoir un maximum de services, plaide M. Sarrazin. Le gouvernement doit faire des compressions, faire des choix. Ces choix-là nous incombent aussi, on a des restrictions budgétaires.»

De toute façon, il n'y a pas, à ses yeux, suffisamment de travail pour une direction à temps plein à l'école Centrale de Saint-Joachim-de Shefford. M. Sarrazin croit qu'il existe d'autres solutions pour permettre aux enseignants de se consacrer aux élèves.

«On a d'autres écoles où il y a une direction à temps partiel et ça va très, très, très bien», assure-t-il.

Rétablir le climat

En avril, un technicien en éducation spécialisé avait été appelé en renfort. Son mandat: gérer les «crises» de certains enfants en l'absence de la directrice et ainsi permettre aux enseignants de se concentrer sur leurs classes. Cette solution n'avait toutefois pas suffi à réconforter le SEHY. Visiblement, elle n'aura pas suffi à régler la problématique.

Le départ de Mme Dicaire et l'arrivée de M. St-Martin pourraient cependant permettre de terminer l'année sur une meilleure note, croit le président de la CSVDC.

«Parfois, dans certaines organisations, juste le fait d'arriver avec une nouvelle personne, ça permet d'assainir le climat. [...] Ça peut permettre de tourner la page et puis d'essayer de se mettre en mode solution.»

M. Sarrazin souhaite également que cette nomination donne le temps à la CSVDC de trouver une solution permanente à la situation de l'école Centrale de Saint-Joachim-de-Shefford à partir de 2016-2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer