La tempête loin derrière: Tenco a le vent dans les voiles

Spécialisée dans la fabrication d'équipement de déneigement et... (photo Alain Dion)

Agrandir

Spécialisée dans la fabrication d'équipement de déneigement et de déglaçage, Tenco est sur une lancée, alors qu'elle a enregistré une croissance de 40 % depuis trois ans, dit le président, Daniel Beaudoin.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(SAINT-VALÉRIEN-DE-MILTON) Tenco a traversé une tempête en 2011, mais cette période trouble est loin derrière. L'entreprise, qui célèbre son 40e anniversaire en 2016, a enregistré une croissance de 40 % depuis trois ans et regarde résolument vers l'avenir, a affirmé jeudi son président, Daniel Beaudoin.

Tenco emploie environ 130 personnes dans ses installations de... (Photo Alain Dion) - image 1.0

Agrandir

Tenco emploie environ 130 personnes dans ses installations de Saint-Valérien-de-Milton.  

Photo Alain Dion

«On n'a jamais eu autant d'employés depuis 15 ans», s'est réjoui M. Beaudoin. «On a 25 employés de plus que l'an dernier à pareille date», ajoute-t-il.

L'entreprise, spécialisée dans la fabrication de machinerie de déneigement et de déglaçage, emploie 165 personnes, dont 130 à Saint-Valérien, ce qui en fait le plus important employeur de la municipalité. Ses deux installations s'étendent sur quelque 100 000 pieds carrés au coeur du village.

Confrontée à un problème de capitalisation en 2011, Tenco a dû se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers. L'entreprise n'a jamais cessé de produire, précise Daniel Beaudoin. Mais elle a néanmoins traversé une période difficile jusqu'à ce que Alamo Group, une compagnie publique américaine inscrite à la Bourse de New York, juge le potentiel de Tenco suffisamment intéressant pour en faire l'acquisition.

«Tenco est reconnu comme un fabricant de produits de qualité. Nous sommes dans les quatre ou cinq plus gros fabricants (d'équipements de déneigement) en Amérique du Nord», précise M. Beaudoin.

Dans ses installations de Saint-Valérien, Tenco fabrique et installe des bennes, des chasse-neige, des saleuses, des souffleuses et des balais pour les pistes d'aéroport notamment.

Nouveautés

Sa relance, Tenco la doit principalement à l'élaboration de nouveaux produits (balais de pistes d'aéroport hydrostatiques, produits en acier inoxydable, etc.) et au développement de nouveaux marchés, dont celui de l'Ontario. En 2016, le tiers du volume de la production en prendra le chemin. «En 2012, on n'était presque pas présents là-bas», relève M. Beaudoin, qui occupe la présidence de l'entreprise depuis octobre 2011.

Selon lui, l'entreprise a modifié au cours des dernières années son modèle d'affaires au Québec, où la compétition est plus forte. Tenco travaille désormais davantage avec des partenaires qui, à l'instar de distributeurs, achètent ses produits et procèdent à leur installation.

De façon globale, l'entreprise compte une cinquantaine de distributeurs au Canada et aux États-Unis. Au sud de la frontière, l'entreprise est présente jusqu'en Virginie. À court et moyen terme, Tenco souhaite néanmoins accentuer sa présence dans le Nord-est américain.

Selon Daniel Beaudoin, l'industrie du déneigement est un «marché mature». Par conséquent, «pour croître, on doit développer de nouveaux produits ou prendre des parts de marché de la compétition», estime-t-il.

Croissance

Bon an mal an, des mises à pied temporaires doivent généralement être effectuées en novembre et en décembre, période plus creuse de production. L'an dernier, aucune mise à pied n'a toutefois été nécessaire. Le carnet de commandes étant bien rempli, l'entreprise était plutôt en mode embauche à cette période de l'année.

«Je pense que la croissance va se poursuivre. On a un potentiel pour aller chercher de plus gros contrats», dit Daniel Beaudoin. Si cela devait être nécessaire, la mise en place d'un quart de nuit pourrait être envisagée à moyen terme, avance-t-il.

Selon le président, la croissance des dernières années a été «rapide». «Mais on est capables de la gérer», assure-t-il.

C'est donc le coeur plus léger qu'il y a cinq ans que Tenco célébrera quatre décennies d'existence cette année. Un événement que l'entreprise soulignera avec ses employés le 4 juin prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer