Meurtre de Nancy Beaulieu: perquisitions à Acton Vale

Un appartement de la rue Lemay a été... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Un appartement de la rue Lemay a été perquisitionné. Plusieurs enquêteurs, un maître-chien et les techniciens du service de l'identité judiciaire s'y sont succédé.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Acton Vale) L'enquête sur les meurtres de la Granbyenne Nancy Beaulieu et de son patron et ami de coeur Martin Bélair pourrait progresser. Les enquêteurs des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec ont perquisitionné une résidence et un appartement à Acton Vale, mercredi, possiblement en lien avec le double homicide.

Mandat de perquisition en main, les policiers sont débarqués à deux adresses situées à quelques kilomètres l'une de l'autre, mercredi matin. Ils ont notamment passé au peigne fin un appartement d'un triplex de la rue Lemay. Un maître-chien et des techniciens du service de l'identité judiciaire ont participé à l'opération. Des enquêteurs ont été vus sortant du logement avec une boîte.

Une résidence située en bordure de la route 116 a également fait l'objet d'une perquisition avec un déploiement policier semblable.

Selon des informations obtenues par La Voix de l'Est, les perquisitions auraient à voir avec l'enquête du double meurtre de la Granbyenne Nancy Beaulieu et de Martin Bélair. La femme était gérante au bar de danseuses Cabaret Flamingo de Saint-Hyacinthe que possédait M. Bélair.

La Sûreté du Québec n'a pas indiqué en lien avec quelle enquête les perquisitions étaient réalisées à Acton Vale.

Martin Bélair et Nancy Beaulieu ont été assassinés... (Archives La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Martin Bélair et Nancy Beaulieu ont été assassinés en janvier 2015. 

Archives La Voix de l'Est

Rappelons que l'homme et la femme avaient été rapportés disparus les 7 et 8 janvier 2015. Nancy Beaulieu, 41 ans, avait été vue la dernière fois dans la soirée du 6 janvier dans un salon de bronzage de Granby. Son ami de coeur, qu'elle fréquentait depuis quelques mois, avait été aperçu ce jour-là alors qu'il devait se rendre sur la Rive-Sud de Montréal.

Quelques jours plus tard, leurs corps ont été découverts ensevelis sous la neige dans la boîte du camion appartenant à Martin Bélair, un résidant de l'Épiphanie âgé de 37 ans. Le véhicule garé dans le stationnement de l'avenue de la Gare à Mascouche avait été repéré par les policiers.

À la mi-avril, les policiers ont relancé l'enquête en installant leur poste de commandement près du Cabaret Flamingo. L'opération leur a permis de recueillir des informations qui devaient être analysées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer