Cowansville: nouveau service d'urgence pour les personnes obèses

Une nouvelle unité de soutien technique pour les... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Une nouvelle unité de soutien technique pour les bariatriques a vu le jour à Cowansville. La brigade spécialisée interviendra dans 56 municipalités de la Montérégie à l'aide d'équipements pour évacuer les patients.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le service de sécurité incendie de Cowansville vient de se doter d'une unité de soutien technique pour intervenir auprès des patients bariatriques. La brigade spécialisée sera appelée en soutien aux paramédicaux dans 56 municipalités de la Montérégie, ce qui pourrait se traduire par une trentaine d'interventions annuellement.

Le directeur du service de sécurité incendie de... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Le directeur du service de sécurité incendie de Cowansville, Gilles Deschamps. 

Janick Marois, La Voix de l'Est

La nouvelle unité, qui sera en service 24 heures par jour à compter du 1er mai, a vu le jour à la suite d'une suggestion du service ambulancier de Cowansville. Lorsque les paramédicaux interviennent auprès de patients bariatriques (c'est-à-dire pesant plus de 350 livres), ils doivent souvent composer avec les moyens du bord pour les évacuer et appellent en renfort les pompiers qui sont, eux aussi, mal outillés pour ce type d'intervention.

«On est appelés trois, quatre fois par année par les ambulanciers pour les aider à sortir un patient et il y avait des risques de blessures pour nous, pour les ambulanciers», a indiqué Gilles Deschamps, directeur du service de sécurité incendie de Cowansville, mercredi, lors de l'annonce du nouveau service.

Une première unité de soutien technique a vu le jour en 2014 au service de sécurité incendie de Sainte-Julie, qui dessert une cinquantaine de municipalités de la Montérégie. Elle réalise en moyenne une trentaine d'interventions par année.

Cowansville devient la cinquième unité du genre à être créée au Québec. La brigade composée de 22 membres du service de sécurité incendie desservira 56 municipalités réparties dans les MRC Brome-Missisquoi, Haute-Yamaska, Acton, Haut-Richelieu et Jardins-de-Napierville.

Au Canada, on estime que près de 3% de la population souffre d'obésité morbide.

Sécurité et respect

Les sapeurs ont été formés par l'équipe de Sainte-Julie. Ils ont également fait l'acquisition de certains équipements pour prendre en charge le patient, l'évacuer et l'embarquer dans l'ambulance. Ils peuvent le placer sur un matelas d'évacuation pouvant supporter jusqu'à 1000 livres. Celui-ci peut s'attacher comme un traîneau. Il peut ensuite être placé sur la civière. À l'aide de rampes et d'un système de treuil, la civière est ensuite installée dans l'ambulance.

Les pompiers ont également à leur disposition un lève-personne médical et une chaise mécanisée sur laquelle une civière-chaise peut être installée pour transporter un patient dans les escaliers, par exemple. La brigade est aussi équipée d'outils divers pour solidifier certaines structures au besoin.

«Avant d'avoir cette unité-là, on était un peu dans le néant. On agissait avec le gros bon sens et des fois, c'était plus gênant qu'autre chose pour le patient, affirme Guillaume Dostie, directeur aux opérations chez Ambulances Cowansville. Maintenant, c'est fait dans le respect et dans la sécurité. Ça va être plus facile, plus sécuritaire, plus protocolisé.»

La Ville de Cowansville a déboursé environ 23 000$ pour la mise en place du service et a reçu un don de 2000$ de l'entreprise ambulancière de Cowansville.

Les frais encourus lors des interventions seront assumés par le ministère de la Santé. «La clientèle bariatrique est de plus en plus importante. Souvent, c'est problématique lorsque vient le temps de la prendre en charge et d'avoir du transport ambulancier, explique Jean-Marc Breton, chef de service pour les services préhospitaliers Montérégie-Centre. On a embarqué dans le projet de Sainte-Julie en acceptant de payer ce que l'intervention coûte à la municipalité et ce sera le cas pour Cowansville.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer