Meurtre de Nancy Beaulieu: l'enquête relancée

Le poste de commandement de la Sûreté du... (Bruno Beauregard, collaboration spéciale)

Agrandir

Le poste de commandement de la Sûreté du Québec a été installé pendant plusieurs heures à l'intersection des rues Cascades et Vaudreuil, jeudi, à Saint-Hyacinthe. Cette démarche a permis aux policiers de recueillir de nouvelles informations qui pourraient faire progresser l'enquête.

Bruno Beauregard, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Plus d'un an après le meurtre de la Granbyenne Nancy Beaulieu et de son patron Martin Bélair, l'enquête est relancée. De nouvelles informations ont été transmises aux enquêteurs de la Sûreté du Québec jeudi alors qu'ils ont passé la journée dans leur poste de commandement à Saint-Hyacinthe.

Martin Bélair et Nancy Beaulieu ... (Tirées de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Martin Bélair et Nancy Beaulieu 

Tirées de Facebook

«On a obtenu quelques informations qui sont en cours de validation et qui pourraient faire progresser l'enquête», affirme la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ en Montérégie.

Rappelons que Nancy Beaulieu et son patron Martin Bélair avaient été portés disparus les7 et 8 janvier 2015. La femme avait été vue la dernière fois dans la soirée du 6 janvier dans un salon de bronzage de Granby. Quant à M. Bélair, il avait été aperçu ce jour-là en après-midi alors qu'il devait se rendre sur la Rive-Sud de Montréal.

Les victimes, qui se fréquentaient depuis quelques mois, travaillaient ensemble au bar de danseuses Cabaret Flamingo que possédait M. Bélair avec un associé. Sa nouvelle amie de coeur était gérante de l'endroit.

Quelques jours après leur disparition, le corps de la femme de 41 ans et celui de l'homme de37 ans ont été découverts ensevelis sous la neige dans la boîte du camion de type pick-up appartenant à Martin Bélair. Le véhicule avait été localisé par les policiers dans un stationnement de l'avenue de la Gare, à Mascouche.

Les policiers ont rapidement fait savoir que le couple avait été victime d'un homicide. Depuis, les enquêteurs nagent en plein mystère. Aucun suspect n'a été accusé en lien avec ce double meurtre.

Plus d'un an après la découverte des victimes, les enquêteurs ont décidé de relancer cette affaire en installant leur poste de commandement à l'intersection des rues Cascades et Vaudreuil, près du Cabaret Flamingo, jeudi. Leur démarche a porté fruit. Quelques personnes sont allées à leur rencontre tandis que d'autres les ont contactés par téléphone.

Les enquêteurs sont toujours à la recherche d'informations concernant les allées et venues de Martin Bélair, un résidant de l'Épiphanie, et de Nancy Beaulieu. Ils cherchent également à mettre la main sur des renseignements au sujet des déplacements de la camionnette GMC blanche appartenant à M. Bélair.

Toute personne qui possède des informations peut les transmettre à la Centrale de l'information criminelle au 1-800-659-4264. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer