Canard en fête: le maire de Lac-Brome se fait rassurant

Les rues de Knowlton devraient accueillir Canard en... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les rues de Knowlton devraient accueillir Canard en fête cette année encore, croit le maire de Lac-Brome, Richard Burcombe.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) Richard Burcombe est optimiste : il devrait y avoir une 21e édition de Canard en fête à Lac-Brome. Le maire de la municipalité assure qu'une personne sérieuse s'est manifestée pour prendre la relève et croit être en mesure d'offrir de bonnes nouvelles d'ici la fin de la semaine prochaine.

Mais le temps presse, reconnaît M. Burcombe.

«Ça ne peut pas traîner jusqu'au mois de juin. Ça, c'est sûr !»

Le reportage de la CBC concernant les inquiétudes de l'ancienne présidente Jessica Brown se basait sur le fait que celle-ci commençait son travail en décembre et que de précieux mois ont été perdus jusqu'à maintenant.

«Tout le monde est inquiet, parce que jusqu'à date, il n'y a aucune personne. C'est comme une urgence, mais si quelqu'un vient et qu'il est à la retraite et qu'il veut être le promoteur de cet événement-là, [il n'y aura pas de problème]», suggère le maire.

Il ajoute au passage qu'une personne à la retraite peut abattre beaucoup de travail en quelques semaines et rattraper le temps perdu. Richard Burcombe refuse cependant d'en dévoiler davantage sur l'éventuel promoteur, préférant attendre d'avoir un projet officiellement déposé à la Ville. Une deuxième personne se serait manifestée, mais selon le maire, celle-ci aurait plus été intriguée par la nouvelle de la CBC qu'intéressée par l'organisation de l'événement.

Ce ne sera pas la Ville

Le maire Burcombe est formel : Canard en fête ne sera pas organisé par Lac-Brome. Il rejette donc l'éventualité d'une 21e édition dépourvue de nouveau promoteur.

«On a toujours dit qu'on soutient tous les événements, mais nous autres, nous ne sommes pas les promoteurs. Ça prend toujours un promoteur, parce que si on fait ça avec un événement et que d'autres événements ne réussissent pas, ils vont retourner voir la Ville encore. Et on n'a jamais, jamais, organisé un événement», affirme le maire de Lac-Brome.

Par contre, il précise que la Ville injectera près de 20 000 $ dans Canard en fête. D'ailleurs, il considère que l'événement réparti sur deux fins de semaine est très important pour les marchands et la municipalité.

Aucun froid

Le maire de Lac-Brome n'en veut pas à Jessica Brown d'avoir quitté la tête de Canard en fête, ni même d'avoir partagé ses inquiétudes à la CBC.

«Non, chacun a toujours droit à son opinion. [...] Jessica a bien répondu à la CBC, c'est son opinion et on verra la suite après», répond-il.

Il pense néanmoins que celle qui a mené les trois dernières éditions de Canard en fête peut être remplacée.

«Je suis sûr qu'il va y avoir un Canard en fête cette année !»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer