Farnham peut emprunter 4,8 M $

Le maire de Farnham, Josef Hüsler...

Agrandir

Le maire de Farnham, Josef Hüsler

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Farnham) La Ville de Farnham pourra emprunter 4,8 millions de dollars pour rénover et agrandir son centre d'art pour y accueillir six classes du primaire et le centre de la petite enfance Le Colibri. Le registre tenu mercredi pour exiger un référendum sur l'emprunt n'a recueilli que 285 signatures, loin des 500 qui étaient requises.

Le conseil municipal a rapidement pris acte du résultat. Lors d'une assemblée extraordinaire tenue une heure après que la greffière Marielle Benoit eut confirmé le nombre de signatures, les élus ont adopté le règlement d'emprunt. La résolution sera acheminée au ministère des Affaires municipales pour être autorisée.

Lors de l'assemblée ordinaire lundi, le maire Josef Hüsler a indiqué que la Ville ne dépensera peut-être pas l'argent. Une solution moins coûteuse pour éviter que des élèves de Farnham soient transférés dans des écoles primaires de Notre-Dame-de-Stanbridge et Bedford peut encore être trouvée, selon lui. Les discussions avec la commission scolaire du Val-des-Cerfs se poursuivent, a-t-il dit.

La Ville attend, par ailleurs, des nouvelles du ministère de la Famille concernant le sort du CPE Le Colibri. L'établissement de la rue de l'Hôtel-de-Ville nécessite d'importants travaux de rénovation. Étant donné l'ampleur des travaux à réaliser, le conseil d'administration de l'établissement ainsi que le conseil municipal estiment que le CPE doit déménager dans de nouveaux locaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer