Fashion show à Cowansville: mettre en valeur le talent régional

Chantal Piette et sa fille Erika Daigle, les... (photo Janick Marois)

Agrandir

Chantal Piette et sa fille Erika Daigle, les femmes derrière la première soirée La Créative.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Cowansville) Dans le but de permettre aux artistes en coiffure de la région de se faire remarquer et de tisser des liens entre eux, Chantal Piette a décidé d'organiser la première soirée La Créative. L'événement, qui se veut compétitif et convivial à la fois, sera présenté le 4 juin prochain à l'école secondaire Massey-Vanier. Au total, 26 artistes y présenteront leurs créations.

«On veut faire voir les artistes de la région, parce que souvent les gens, quand on leur parle d'artiste-coiffeur, voient tout de suite Montréal ou des grandes villes. On voit le fashion show, mais on ne le voit pas ici. Et je trouve ça dommage parce que pour de vrai, dans le fond, il y en a des artistes», clame Mme Piette, qui compte 14 ans d'expérience en coiffure et qui se passionne pour les arts.

Un jury composé de quatre personnes évaluera les oeuvres des compétiteurs répartis dans deux catégories: relève et professionnelle. Ils seront 11 artistes dans la première et 15 dans la deuxième. Les participants - en provenance de Cowansville, Granby, Bromont, Sutton et Frelighsburg - présenteront deux modèles pour illustrer un thème qu'ils ont eux-mêmes choisi avec coiffure, maquillage et costumes. Les Vikings, les sirènes et... la faune et la flore du Québec seront représentés.

«Un artiste, tu ne peux pas lui mettre de règles. Si tu veux qu'il crée, il faut que tu le laisses complètement libre de faire ce qu'il veut. [...] Tout ce qu'on veut, c'est que ta thématique, tu la respectes», raconte Chantal Piette, qui souhaite que les participants créent «un effet» avec leurs créations.

Les gagnants dans chacune des catégories se verront remettre un chèque de 1000$, en plus d'une photo professionnelle qu'ils pourront exhiber dans leur lieu de travail. Le public sur place aura également la possibilité de voter pour son coup de coeur. Le gagnant de cette catégorie remportera un «prix-surprise» d'une valeur de 300$ offerte par Star Bédard. L'entreprise spécialisée en coiffure et en esthétique publiera également les photos des gagnants de la soirée dans son magazine.

Au-delà des prix, Mme Piette souhaite créer un réseau d'échange dans la région et offrir de la visibilité aux participants.

Activité mère-fille

Mme Piette raconte avoir eu l'idée quand elle a aidé sa fille Erika Daigle à participer à un concours dans la région métropolitaine, l'automne dernier, alors que celle-ci venait de terminer un cours en coiffure à Brossard. La jeune femme venait d'ajouter une corde à son arc, elle qui est opticienne et qui sera gérante de la succursale d'Opto-réseau qui ouvrira à Granby en avril.

«Je suis dans un domaine de mode; peu importe ce que je fais, c'est lié. Je trouvais ça le fun de diversifier en allant chercher la coiffure. En même temps, j'ai la meilleure pour apprendre avec moi», lance Erika en guise de compliment à sa mère.

Et pour cause. Le duo s'est démarqué puisqu'Erika a remporté le premier prix lors de l'événement. Fière d'elle, Chantal Piette lui a demandé d'être son adjointe pour mener son projet à terme. Erika, qui a déjà été professeure de danse, s'occupera notamment de la mise en scène. Quant à elle, Chantal s'assurera du bon déroulement de la soirée.

Le duo espère attirer au moins 300 personnes dans l'auditorium de l'école seconde Massey-Vanier pour la soirée La Créative. Les billets, au coût de 10$ en prévente et à la porte, seront disponibles d'ici deux semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer