Salon emploi de Brome-Missisquoi: déjà des embauches!

Un total de 35 employeurs avaient plus de 700 postes... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Un total de 35 employeurs avaient plus de 700 postes à offrir aux nombreux visiteurs du 11e Salon événement emploi de Brome-Missisquoi.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Cowansville) Environ 515 chercheurs d'emplois se sont présentés au 11e Salon événement emploi de Brome-Missisquoi, jeudi, à l'école Massey-Vanier de Cowansville.

Face à 35 entreprises et plus de 700 emplois, certains postulants ont su tirer leur épingle du jeu. À un point tel que quelques rares embauches ont été réalisées sur-le-champ.

«Les employeurs nous ont déjà signifié qu'ils étaient satisfaits du salon comme tel. Il y a des employeurs qui ont fait des entrevues sur place et il y a des gens qui commencent à travailler la semaine prochaine!», a noté Sylvie Beauregard, coordonnatrice de l'événement et directrice générale de la Société de formation industrielle de l'Estrie.

«Ça nous a tellement surpris, mais c'est assez exceptionnel. [...] Je pense qu'il y avait une qualité dans les personnes qui ont circulé au Salon cette année», a ajouté Beauregard.

Le bouquet d'emplois offerts présentait notamment 150 postes d'ouvriers en usine, mais Mme Beauregard assure qu'il y avait une diversité de postes offerts.

«C'est toujours assez diversifié, les entreprises qui sont sur place. C'est sûr qu'on a plusieurs entreprises manufacturières qui cherchent beaucoup d'opérateurs journaliers. [...] Mais il y avait des spécialisations aussi. Un employeur cherchait quelqu'un en contrôle de la qualité, soutient-elle, ajoutant que des postes de service à la clientèle et dans les bureaux étaient également disponibles. [...] Je peux dire que c'était assez diversifié.»

Sylvie Beauregard est d'autant plus satisfaite de la réponse du public que les prévisions météo n'annonçaient rien de bon. Il est cependant trop tôt pour dire si l'événement - qui est une initiative du Centre local d'emploi de Brome-Missisquoi et de la Table de concertation travail de Brome-Missisquoi - reviendra pour une 12e édition l'an prochain.

«Nous, un mois après l'événement, on rappelle les entreprises pour voir comment ç'a été au niveau du recrutement. On dépose notre rapport à Emploi Québec et c'est à partir de là, s'il y a des besoins l'année prochaine, qu'on reviendra avec une 12e édition. On ne fait pas de promesses à personne, mais ça va bien. D'année en année, on est toujours satisfaits des résultats.»

Bon an, mal an, le Salon événement emploi de Brome-Missisquoi attire de 500 à 600 visiteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer