L'actualité policière en bref

La Sûreté du Québec a sanctionné plusieurs automobilistes téméraires au cours... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

La Sûreté du Québec a sanctionné plusieurs automobilistes téméraires au cours de la fin de semaine.

Tout d'abord, un résidant de Carignan âgé de 54 ans a été intercepté vendredi soir, près de l'intersection Rivière/Montée Lebeau, à Cowansville, alors qu'il circulait à plus de 95 km/h dans une zone où la vitesse permise est limitée à 50 km/h. L'individu a écopé d'un constat de 661$, en plus de dix points d'inaptitude. Puis, samedi soir, sept automobilistes ont été appréhendés en moins d'une heure à l'intersection des rues Church et Sud dans le cadre d'une opération concertée en matière de sécurité routière. On leur reprochait entre autres l'utilisation d'un cellulaire au volant et le non-port de la ceinture de sécurité. Enfin, six constats d'infractions, notamment pour excès de vitesse, ont été donnés dimanche soir lors d'une autre opération réalisée cette fois à l'intersection du boulevard Pierre-Laporte et de la rue Mooney.

Gare au stratagème frauduleux

Un résidant de Lac-Brome a réussi à débusquer un stratagème frauduleux sur un site d'annonces classées en ligne, et ainsi éviter de se faire subtiliser quelques milliers de dollars. En effet, l'homme a contacté un annonceur à propos d'un véhicule usagé. Ce dernier l'a alors référé à une tierce personne chargée de livrer le véhicule. Celui-ci a demandé à l'acheteur de virer une somme d'argent par l'entremise d'une compagnie de transferts de fonds avant de procéder, refusant même de lui montrer le véhicule avant ladite transaction. L'individu aurait prétexté que le numéro de transit du dépôt d'argent était nécessaire avant toute autre démarche et que le transfert serait annulé advenant l'annulation de la vente. Le Bromois a alors refusé d'aller de l'avant avec la transaction, une décision qui s'est avérée avisée après quelques vérifications qui lui ont confirmé que le stratagème était bel et bien une arnaque. Mars étant le mois de la prévention de la fraude, la Sûreté du Québec recommande aux internautes d'être vigilants et d'effectuer les transactions en personne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer