Nanotechnologies: gros plan sur l'infiniment petit

Les nanos ont même des débouchés chez des... (Photo Jessy Bernier)

Agrandir

Les nanos ont même des débouchés chez des superhéros comme Iron Man.

Photo Jessy Bernier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) Le Musée de la civilisation de Québec vient de lancer l'exposition Nanotechnologies: l'invisible révolution, une véritable immersion dans cet univers où les innovations croissent à vitesse grand V. Le Centre de collaboration MiQro Innovation (C2MI) de Bromont et plusieurs de ses partenaires ont planché sur cette vitrine interactive unique, présentée jusqu'au 2 avril 2017.

Les nanotechnologies sont partout. Pourtant, plusieurs personnes ne soupçonnent même pas leur existence. Il y a près de deux ans et demi, Benoit Balmana, président-directeur général de Prima Québec, une organisation spécialisée dans la sphère des matériaux novateurs, a approché le Musée de la civilisation à propos d'une exposition sur ces technologies aux multiples facettes. «Les nanotechnologies, c'est un sujet d'actualité parce que nous avons beaucoup de développement au Québec dans ce créneau, a-t-il indiqué. Mais les gens ne savent pas forcément ce que c'est. Est-ce qu'il s'agit de science-fiction? Y a--il réellement des applications? C'est intéressant à vulgariser du côté scientifique. Ça permet aussi de poser des questions de société d'ordre éthique.»

Selon M. Balmana, recourir au savoir-faire du C2MI était incontournable pour ficeler l'exposition. «La microélectronique est un domaine phare qui propulse les nanotechnologies. C'était donc une évidence de travailler avec le C2MI puisque c'est un centre d'expertise mondial. Dans l'exposition, on voit notamment l'évolution des puces, de leur miniaturisation dans les ordinateurs. C'est la même chose pour le téléphone portable.»

De l'Ombre... à la lumière

Une dizaine de chercheurs et de scientifiques du centre bromontois et de ses partenaires, IBM Canada, Teledyne Dalsa puis l'Université de Sherbrooke, ont pris part au projet de longue haleine. Outre la fierté de voir le travail accompli par son équipe et ses collaborateurs mis en lumière, le président-directeur général du C2MI, Normand Bourbonnais, croit que l'exposition sera une belle occasion de changer les perceptions à l'endroit des technologies de l'infiniment petit. «On est entourés de nanotechnologies. Il y a des débouchés dans les appareils électroniques, en médecine et même dans l'industrie des cosmétiques. Les gens qui ont travaillé sur le projet ont fait tout un travail. Ce n'est pas évident de faire comprendre au public l'importance de choses qu'ils ne voient pas.»

M. Bourdonnais espère que cette immersion dans le nanomonde sera un «tremplin» pour plusieurs visiteurs vers ce domaine en constante effervescence. «Un des mandats du C2MI est d'amener les gens, principalement les jeunes, à étudier en électronique, a-t-il dit. L'exposition joue en quelque sorte le rôle de courroie de transmission. J'ai visité l'endroit et c'est une belle réussite.»

D'ailleurs, le PDG du C2MI est d'avis que les gens de tous les âges se sentiront interpellés. «Dans une section, on a des applications de nanotechnologies dans des superhéros comme Hulk et Iron Man. Dans l'autre, on a le personnage de science-fiction Terminator. Il y a aussi les biomatériaux et évidemment, la microélectronique», a-t-il énuméré.

Tout un volet interactif de l'exposition est dédié à «inciter les gens à réfléchir» sur l'acceptabilité sociale des développements des nanos, a poursuivi M. Bourbonnais. «L'innovation est limitée par l'imagination collective. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller dans l'amélioration des performances humaines grâce aux nanotechnologies? C'est la même chose dans une foule d'autres aspects de notre quotidien. Au-delà du rêve, la réalité pourrait nous rattraper plus vite qu'on le pense.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer