Golf: vers une saison record

Martin Ducharme, directeur au Château-Bromont, a publié une... (courtoisie)

Agrandir

Martin Ducharme, directeur au Château-Bromont, a publié une photo du terrain sur les réseaux sociaux.

courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

L'hiver pour le moins particulier continue de causer des surprises et cette fois, les amoureux du golf pourront en bénéficier. Le Club de golf Granby-St-Paul ouvrira son parcours Boivin dès vendredi prochain, un record.

Joslin Coderre, propriétaire des clubs de golf Granby-St-Paul... (fournie) - image 1.0

Agrandir

Joslin Coderre, propriétaire des clubs de golf Granby-St-Paul et Waterloo. 

fournie

«On aime le golf et on est entouré de membres, d'employés, qui sont passionnés aussi, qui ont tous hâte de jouer. On a pas mal tous quelque chose en commun aussi: on est pas mal tous des skieurs. Comme l'hiver a été un petit peu frustrant, je pense qu'ils ont tous hâte de se revirer pour quelque chose d'autre!» résume en riant Joslin Coderre, propriétaire des lieux.

Ouvrir le 18 mars, c'est du jamais vu pour l'homme d'affaires. Jamais son club de golf n'aura ouvert ses portes aussi tôt, la marque précédente étant le 23 mars. Pour M. Coderre, l'idée est d'abord de profiter du moment pour faire un «happening», et la demande semble être au rendez-vous: une centaine de maniaques du golf auraient déjà réservé un départ pour vendredi prochain. À peine 24 heures après avoir annoncé ses intentions, Joslin Coderre affirme que 50 pour cent de sa journée d'ouverture était réservée. «Ça appelle déjà beaucoup, beaucoup!», s'exclame-t-il.

Le propriétaire assure, par ailleurs, que la qualité sera au rendez-vous, malgré ce qu'il qualifie de «conditions printanières»

«Conditions printanières, c'est juste parce que je ne peux pas sortir les voiturettes de golf au début de saison comme ça pour ne pas abîmer le terrain. Et c'est sûr que le gazon, il n'est pas vert comme en plein été, résume-t-il. Le terrain est en bonne condition, les verts sont en bonne condition, et on ne veut pas écoeurer le monde non plus».

S'il reconnaît qu'il a hâte d'entamer la nouvelle saison, Joslin Coderre se garde bien de vouloir être le premier à tout prix.

«Ce n'est jamais un concours», insiste-t-il.

Peut-être pas le seul

Justement, au moins un autre parcours de la région pourrait accueillir des golfeurs le week-end prochain, si le temps le permet. C'est le cas du club de golf Les Cèdres, également à Granby. Question de permettre aux golfeurs de se préparer, le terrain de pratique y même ouvert depuis mercredi.

Pour sa part, le Club de golf Cowansville - qui a déjà ouvert un 19 mars - ne croit pas être en mesure d'accueillir ses premiers golfeurs avant au moins deux semaines, puisqu'il reste de la neige sur le parcours, tout comme au Club de golf de Waterloo.

Le golf du Château-Bromont envisage également d'ouvrir ses portes lors du week-end de Pâques si tout va bien. Le directeur Martin Ducharme a d'ailleurs titillé son réseau de contact sur le réseau social LinkedIn, où il a publié une photo de l'état actuel du terrain. Selon M. Ducharme, skieurs et golfeurs ont donc de fortes chances de se côtoyer en ce printemps hâtif. Soit dit en passant, M. Ducharme se trouve ce week-end au salon Expogolf Montréal, à Laval. D'après lui, la région suscite un intérêt énorme, au point où elle est «en train de damer le pion à Tremblant».

Mieux qu'en 2012

Même si la plupart des administrateurs de terrains de golf de la région contactés par La Voix de l'Est pensent ouvrir en avril, presque tous s'entendent pour dire que la saison est plus hâtive cette année et devance même 2012, qui avait été une année exceptionnelle. Au Club de golf Miner, le terrain de pratique ouvre ce samedi et le parcours devrait ouvrir avec deux semaines d'avance, au début du mois prochain. Quant à lui, le propriétaire du Club de golf le Rocher de Roxton Pond Stéphane Morin, se montre tout de même prudent et prévoit une ouverture en mi-avril. Celui qui a déjà commencé sa saison un 29 mars préfère s'assurer d'offrir des conditions optimales et d'éviter les bris, même s'il trouve que la qualité des verts est excellente cette année.

D'autres terrains, comme ceux de Farnham, d'Acton Vale et du Club de golf Knowlton, prévoient une ouverture quelque part en avril. Bref, en raison de l'hiver particulièrement doux, les golfeurs peuvent s'attendre à fouler les tertres de départ de leur choix avant le mois de mai un peu partout en région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer