Farnham n'expropriera pas Guy Poulin

En raison de la contamination du terrain aux... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

En raison de la contamination du terrain aux hydrocarbures, Farnham abandonne la procédure d'expropriation du terrain de l'homme d'affaires Guy Poulin sur la rue Jacques-Cartier Sud.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Farnham) La Ville de Farnham ne veut plus du terrain de Guy Poulin. Elle abandonne le processus d'expropriation du terrain situé au 433 de la rue Jacques-Cartier Sud puisqu'il est contaminé.

Des analyses de sol réalisées pour le compte de la municipalité par le Groupe ABS concluent que le terrain contient des traces d'hydrocarbures. La Ville ne tient pas à payer les coûts de décontamination, estimés à 90 000$, et a donc décidé de mettre fin aux procédures pour exproprier l'homme d'affaires.

La Ville souhaitait initialement acheter le terrain pour ouvrir la voie à un développement commercial dans ce secteur près de l'intersection de la route 104. Elle avait informé M. Poulin par huissier de ses intentions en mai 2014.

Ce dernier s'était dit choqué à l'époque de la manoeuvre, affirmant que la Ville ne lui avait jamais soumis d'offre. Il soupçonnait l'administration municipale d'avoir trouvé un acheteur pour son terrain, un des mieux situés dans la ville, avait-il dit.

C'est un autre revers pour la Ville dans son plan de développement commercial pour le secteur de la rue Jacques-Cartier Sud et de la route 104. Elle cherche toujours un acheteur pour deux terrains commerciaux acquis à l'automne 2012 au coût de 318 500$. Un projet de mini-complexe commercial devait voir le jour, incluant une station-service, un ou deux restaurants en plus d'un magasin de commerce au détail. Le promoteur n'a pu respecter les délais d'achat de la Ville l'été dernier et ne s'est pas manifesté depuis.

Une autre transaction prévue, la vente d'un autre terrain situé à côté de cette intersection, a également avorté avant les Fêtes. La propriétaire du bar laitier Mariette sur la rue Principale envisageait y déménager son commerce. Mais les deux parties n'ont pu s'entendre sur certaines modalités.

Terrains du MTQ

La Ville de Farnham se rapproche toutefois de son objectif de devenir propriétaire d'une bande de terrain le long de la route 104 entre les rues Saint-Grégoire et Jacques-Cartier Sud. Des discussions avec le ministère des Transports, entamées à l'été 2014, progressent.

Les desseins de l'administration municipale sont d'y construire une rue, de subdiviser le terrain en plusieurs lots et de les vendre à des commerçants. La quincaillerie Home Hardware se trouve déjà dans le secteur.

Le dossier du remplacement d'un ponceau sur la rue Jacques-Cartier Nord et la reconstruction d'une partie de cette artère est revenu au conseil de Ville lundi. Les coûts initiaux du projet étaient de 792 000$. Mais des surprises découvertes lors des travaux d'excavation, notamment la découverte d'une conduite vieille d'un siècle, ont fait bondir la facture à 888 888$.

Voilà que d'autres coûts s'ajoutent. Lors des travaux, une autre conduite ne figurant pas sur les plans a été mise à jour. Croyant qu'elle était hors d'usage comme la première, l'entrepreneur l'a bouchée. Or, il s'avère qu'elle est reliée à une maison et sert à évacuer les eaux usées vers les égouts. La Ville a dû la brancher à son réseau d'égout. Coût de cet autre imprévu: 89 500$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer