Le pont Eugène-Boisvert démoli en août

Le pont Eugène-Boisvert, qui surplombe les anciens locaux... (Archives, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le pont Eugène-Boisvert, qui surplombe les anciens locaux de la bibliothèque municipale de Cowansville, sera démoli en août. Un budget de 2 010 525 $ est prévu pour les travaux.

Archives, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le pont Eugène-Boisvert au centre-ville de Cowansville sera démoli en août. L'appel d'offres pour démolir la structure sera lancé en avril, a indiqué mardi Claude Lalonde, directeur général de la Ville.

Les estimations font état de coûts de 2 010 525 $. Le montant comprend la construction d'un tronçon de la rue Principale pour remplacer le pont. Rappelons que la structure ne surplombe aucun cours d'eau. En dessous se trouvent les locaux de l'ancienne bibliothèque municipale.

Nouvelle antenne

La mise en place d'un nouveau système de communication pour le service des incendies de Cowansville coûtera plus cher que prévu. Une antenne devait être érigée sur le toit du complexe aquatique pour assurer les communications du service. Mais un problème avec le système de mise à la terre de l'édifice force la Ville à revoir ses plans en vitesse puisque le service offert par Telus sera bientôt caduc.

En lieu et place d'une antenne, la Ville fera ériger une tour à côté du complexe aquatique. Le choix de l'emplacement s'explique par le fait qu'il s'agit d'un des plus hauts points de la ville, favorisant ainsi les ondes radio, a indiqué M. Lalonde.

La proposition de la compagnie Sercotel, le soumissionnaire gagnant de l'appel d'offres, était de 97 512 $. Les travaux coûteront le double, soit 189 400 $.

Le conseil a prévu un budget de 409 000 $ pour l'acquisition et l'installation du système de communication.

Bourses et persévérance scolaire

Cowansville modifie ses critères d'attribution des bourses scolaires. Dans le but de favoriser la persévérance scolaire, les bourses accordées par la Ville à des étudiants de Cowansville le seront sur cette base.

La mairesse suppléante, Sylvie Beauregard, a fait remarquer que les étudiants qui affichaient de bons résultats sont souvent récompensés par des bourses. Ce n'est pas le cas de ceux qui doivent travailler plus fort pour réussir à l'école. Leur mérite n'est pas pour autant moins remarquable, a-t-elle dit en substance. «C'est important de souligner les efforts de ces étudiants et de le reconnaître», a-t-elle dit mardi en assemblée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer