Brigham: la rivière Yamaska sort de son lit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Brigham) La rivière Yamaska est sortie de son lit dans le secteur de la rue Decelles à Brigham, jeudi, et a notamment inondé le terrain de certains riverains.

Les autorités ont suivi la situation de près durant la nuit en effectuant des patrouilles de surveillance. La municipalité a émis deux avertissements s'adressant aux riverains afin de les prévenir des inondations qui avaient débuté en matinée jeudi.

Un scénario auquel sont habitués les citoyens de ce secteur où la rivière déborde année après année. «Je ne pensais pas qu'on serait inondé parce qu'il n'y a pas beaucoup de glace, mais ça ne m'inquiète pas. Chaque année, l'eau monte autour de ma maison», raconte France Viens, qui habite dans la rue Decelles dans un secteur qui était toujours accessible en voiture jeudi.

Certains de ses voisins n'ont pas eu cette chance. La rue a été coupée à quelques endroits lorsque la rivière est sortie de son lit, ce qui rendait les déplacements automobiles difficiles. L'eau avait aussi gagné le terrain de plusieurs propriétés des rues Decelles et Fortin.

Les autorités portaient également une attention particulière au chemin Coveduck où une accumulation de glace a provoqué un débordement de la rivière alors que l'eau avait gagné les terres agricoles environnantes.

«Ce qui va faire la différence est si les précipitations annoncées se matérialisent. Le niveau pourrait grimper», a fait savoir jeudi Jean-François Grandmont, directeur général de la municipalité de Brigham qui suivait de près l'évolution de la situation.

Des patrouilles de surveillance du service de sécurité incendie devaient avoir lieu durant la nuit pour s'assurer que la situation demeure sous contrôle. Les autorités ont demandé aux riverains d'être vigilants et de composer le 911 s'ils avaient besoin d'assistance pour se rendre à leur domicile ou le quitter.

Cowansville aux aguets

Cowansville était aussi sur le qui-vive, jeudi. Une pré-alerte d'inondation a été émise en après-midi aux citoyens des secteurs Bonnette, Jean-Baptiste, St-Laurent, des Vétérans et Saint-Remi. L'avis a été levé plus tard en journée.

Les autorités surveillaient attentivement le niveau de l'eau, a fait savoir Gilles Deschamps, directeur du Service de sécurité incendie de Cowansville. En fin d'après-midi, il était sous la barre des deux mètres. Lorsque la rivière atteint 2 mètres 25, les autorités recommandent l'évacuation. Celle-ci devient obligatoire lorsque le niveau grimpe à 2 mètres 50.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer